Décembre est entamé et avec lui le temps du calendrier de l’avent. Ou devrais-je plutôt dire des centaines de « calendriers », des milliers de cadeaux et des concours à n’en plus finir. Et je dois dire que cela me met presque mal à l’aise.

Cela peut paraitre étrange pour certains et pourtant c’est bien ce que je ressens. Je vois défiler à longueur de journée des photos de concours instagram, des articles pour remporter toutes sortes de cadeaux et des vlogmas remplis de surprises à gagner. Comme si les marques avait déserter la télé et les panneaux publicitaires pour nous poursuivre inlassablement au cœur de nos vies. 

Je ne dis pas que cela est bien ou mal, je dis simplement que tout cela ne m’excite pas plus que ça, au contraire. J’ai d’ailleurs moi-même longtemps hésité à vous faire une sorte de calendrier de l’avent. Je ne savais pas trop comment, ni sur quel réseau (le blog, instagram, facebook, toutçatoutça…) et puis je me suis dit, à juste titre il me semble, que vous en auriez des bien plus intéressants et attirants. Mais je crois que ce qui se passe va même au delà de ce que j’imaginais.

Des calendriers de publicités

Des réseaux pas si sociaux

Tous les influenceurs nous propose aujourd’hui de gagner des montagnes de cadeaux. Chaque jour, sur chaque page facebook, chaque compte instagram, chaque chaine Youtube, on nous propose de remporter tel ou tel produit de grande marque. Nos réseaux « sociaux » deviennent des médias de publicité et un post sur deux devient un écran publicitaire.

Je ne dis pas que je ne suis pas contente de pouvoir gagner des cadeaux et c’est génial que ces personnes nous proposent toutes ces opportunités. Il m’arrive, comme tout le monde, de participer à ces concours. Et pourtant j’ai tout de même un pincement au cœur lorsque je vois toutes ces marques faire étalage de leurs derniers produits pour nous donner envie. Car, quoi que l’on en dise, le but réel de ces concours reste de faire de la promotion pour des produits auxquels on aurait pas pensé autrement et de nous donner envie de les avoir pour noël. Et je trouve que cela perd un peu de son sens lorsque l’on réfléchit un peu à ce que cette période signifie en vérité…

A lire aussi : Écrire et vivre en accord avec ses valeurs

Une magie un peu perdue

Noël et la période de l’avent sont, pour moi, des moments de partage, d’amour et de générosité. Je ne suis pas croyante et pourtant c’est une période qui reste particulière et chère à mon coeur. C’est le moment où je retrouve ceux que j’aime, où je suis heureuse de partager avec eux des moments de bonheur et de leur offrir des cadeaux. Des cadeaux choisis avec amour.

Alors tous ces concours et ces calendriers de publicités me posent un peu problème. Je pense que très peu d’entre nous restent insensibles à toutes ces offres si alléchantes et pourtant nous n’avons souvent pas besoin de tous ces lots que nous tentons de gagner. D’ailleurs la plupart du temps nous jouons pour des cadeaux qui ne nous intéressent pas ou très peu. Juste pour le plaisir de gagner.

Alors où est la logique dans tout cela ? Décembre n’est donc plus qu’un mois de jeux concours ? 25 jours où nous nous retrouvons focaliser sur l’appât du gain plutôt que sur le partage ?

Des calendriers de publicités

Un stress quotidien

Comme je l’ai dit, cela est toujours sympathique d’avoir la possibilité de découvrir des produits gratuitement, je ne dirai pas le contraire. Ce qui me gêne c’est l’effervescence et l’omniprésence de ces concours. Je me sens presque oppressée par toutes ces photos, ces articles et ces vidéos où l’on met joliment en scène des centaines de produits différents. Comme si ce mois tournait autour d’une consommation incessante et d’une envie de toujours plus posséder.

J’ai par ailleurs beaucoup de respect pour toutes les personnes qui se lancent dans une création de contenu quotidien pour mettre en avant les produits de leurs partenaires et réaliser les désirs de leurs abonnés/lecteurs. Je suis moi-même certaines personnes dans ce cas et je dois avouer que leur travail m’impressionne. En ces temps de fêtes qui devraient être consacrés à soi et à ses proches, elles s’évertuent à créer toujours plus pour nous satisfaire. Elles s’oublient totalement, se mettent une pression monstre dans le simple but de produire plus, toujours plus.

A lire aussi : 5 choses à abandonner pour être plus heureux

Une touche de chocolat

Pour finir sur une note positive (vous me connaissez maintenant, je suis une fervente optimiste!) j’ai tout de même déniché quelques calendriers positifs qui m’ont beaucoup touchés. Il y a tout d’abord le calendrier tout en mots de Fanny de Ma belle vie healthy, plein de poésie, de partage et d’amour. J’ai aussi découvert le calendrier pour prendre soin de soin de Natasha d’Echos verts. Interactif et super positif, je suis tombée sous le charme de l’idée ! Et pour finir j’avais envie de vous parler du calendrier de l’avent inversé que j’ai découvert sur Positivr. Le concept est tout simple : on dépose chaque jour un  objet utile, un vêtement, un produit de toilette, un jouet, des friandises… Puis, on offre le tout à quelqu’un qui en a vraiment besoin, un SDF ou une association.

Je trouve tous ces calendriers bien plus magiques et inspirants que tous ceux qui bombardent nos réseaux sociaux. Pour ma part j’ai donc décidé de ne pas en faire cette année. Cela ne veut pas dire que je ne vous réserve pas quelques surprises pour les semaines qui viennent mais pour le moment je dois avouer que je suis sevrée des concours !

J’espère que cet article vous a permis de remettre certaines choses en question ou du moins de réfléchir un peu.

D’ailleurs je suis curieuse de savoir ce que vous pensez de tous cela, si vous ressentez aussi ce stress/ mal aise ou si au contraire tout cela vous enchante et vous met dans l’ambiance des fêtes.

Bisous,

Pêche

 

 

56 thoughts on “Décembre et ses calendriers de publicités”

  1. Moi-même « petite blogueuse », je salue ta réflexion. Je suis moi-même inondée de concours dont je n’ai que faire. Ce que je recherche via les blogs, c’est du contenu, pas des « influences ». Bravo pour ce coup de pied dans la fourmilière.

  2. Coucou ! Je suis totalement d’accord avec toi ! On perd la magie de Noel, c’est plus un événement commercial, qu’autre chose. Quand on voit des youtubeuses ouvrir 10 calendriers par jours, je trouve ça abuser ! Car au final, avons nous besoin d’autant ? Je ne connaissais pas le calendrier de Postivr, c’est très original et bien penser 😉 Bisous

  3. C’est marrant parce que je n’avais pas eu ce sentiment l’année dernière, mais cette année je dois dire que je suis tout à fait d’accord avec toi. Alors, est-ce dû au fait que ces calendriers de l’avent se multiplient, ou tout simplement parce que je suis maintenant beaucoup plus consciente de leur présence ? Difficile à dire, mais j’ai vraiment le sentiment que mon feed Instagram est « pollué » par ces calendriers et qu’il n’y a plus beaucoup de spontanéité…

  4. J’ai beaucoup aimé cet article qui fait écho à mes propres réflexions. Depuis le début du mois de décembre, je me rends compte que j’ai moins envie de passer du temps sur Instagram car c’est tous les jours l’étalage/ouverture des calendriers de l’avent des marques, et c’est franchement le genre de choses qui me passe au-dessus de la tête.

    Décembre, je préfère finalement le passer au sein de ma famille, autour de bons repas et de jeux de société ^^

  5. Effectivement, moi aussi ça me dépasse, tout ces concours inutiles. Sans compter les grandes surfaces qui, elles, se transforment en rayons de jouets XXL. Donc maintenant, je ne fonctionne plus qu’avec les épiceries de quartier et par Internet.

    Bonne semaine ☺️

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :