Décembre est entamé et avec lui le temps du calendrier de l’avent. Ou devrais-je plutôt dire des centaines de « calendriers », des milliers de cadeaux et des concours à n’en plus finir. Et je dois dire que cela me met presque mal à l’aise.

Cela peut paraitre étrange pour certains et pourtant c’est bien ce que je ressens. Je vois défiler à longueur de journée des photos de concours instagram, des articles pour remporter toutes sortes de cadeaux et des vlogmas remplis de surprises à gagner. Comme si les marques avait déserter la télé et les panneaux publicitaires pour nous poursuivre inlassablement au cœur de nos vies. 

Je ne dis pas que cela est bien ou mal, je dis simplement que tout cela ne m’excite pas plus que ça, au contraire. J’ai d’ailleurs moi-même longtemps hésité à vous faire une sorte de calendrier de l’avent. Je ne savais pas trop comment, ni sur quel réseau (le blog, instagram, facebook, toutçatoutça…) et puis je me suis dit, à juste titre il me semble, que vous en auriez des bien plus intéressants et attirants. Mais je crois que ce qui se passe va même au delà de ce que j’imaginais.

Des calendriers de publicités

Des réseaux pas si sociaux

Tous les influenceurs nous propose aujourd’hui de gagner des montagnes de cadeaux. Chaque jour, sur chaque page facebook, chaque compte instagram, chaque chaine Youtube, on nous propose de remporter tel ou tel produit de grande marque. Nos réseaux « sociaux » deviennent des médias de publicité et un post sur deux devient un écran publicitaire.

Je ne dis pas que je ne suis pas contente de pouvoir gagner des cadeaux et c’est génial que ces personnes nous proposent toutes ces opportunités. Il m’arrive, comme tout le monde, de participer à ces concours. Et pourtant j’ai tout de même un pincement au cœur lorsque je vois toutes ces marques faire étalage de leurs derniers produits pour nous donner envie. Car, quoi que l’on en dise, le but réel de ces concours reste de faire de la promotion pour des produits auxquels on aurait pas pensé autrement et de nous donner envie de les avoir pour noël. Et je trouve que cela perd un peu de son sens lorsque l’on réfléchit un peu à ce que cette période signifie en vérité…

A lire aussi : Écrire et vivre en accord avec ses valeurs

Une magie un peu perdue

Noël et la période de l’avent sont, pour moi, des moments de partage, d’amour et de générosité. Je ne suis pas croyante et pourtant c’est une période qui reste particulière et chère à mon coeur. C’est le moment où je retrouve ceux que j’aime, où je suis heureuse de partager avec eux des moments de bonheur et de leur offrir des cadeaux. Des cadeaux choisis avec amour.

Alors tous ces concours et ces calendriers de publicités me posent un peu problème. Je pense que très peu d’entre nous restent insensibles à toutes ces offres si alléchantes et pourtant nous n’avons souvent pas besoin de tous ces lots que nous tentons de gagner. D’ailleurs la plupart du temps nous jouons pour des cadeaux qui ne nous intéressent pas ou très peu. Juste pour le plaisir de gagner.

Alors où est la logique dans tout cela ? Décembre n’est donc plus qu’un mois de jeux concours ? 25 jours où nous nous retrouvons focaliser sur l’appât du gain plutôt que sur le partage ?

Des calendriers de publicités

Un stress quotidien

Comme je l’ai dit, cela est toujours sympathique d’avoir la possibilité de découvrir des produits gratuitement, je ne dirai pas le contraire. Ce qui me gêne c’est l’effervescence et l’omniprésence de ces concours. Je me sens presque oppressée par toutes ces photos, ces articles et ces vidéos où l’on met joliment en scène des centaines de produits différents. Comme si ce mois tournait autour d’une consommation incessante et d’une envie de toujours plus posséder.

J’ai par ailleurs beaucoup de respect pour toutes les personnes qui se lancent dans une création de contenu quotidien pour mettre en avant les produits de leurs partenaires et réaliser les désirs de leurs abonnés/lecteurs. Je suis moi-même certaines personnes dans ce cas et je dois avouer que leur travail m’impressionne. En ces temps de fêtes qui devraient être consacrés à soi et à ses proches, elles s’évertuent à créer toujours plus pour nous satisfaire. Elles s’oublient totalement, se mettent une pression monstre dans le simple but de produire plus, toujours plus.

A lire aussi : 5 choses à abandonner pour être plus heureux

Une touche de chocolat

Pour finir sur une note positive (vous me connaissez maintenant, je suis une fervente optimiste!) j’ai tout de même déniché quelques calendriers positifs qui m’ont beaucoup touchés. Il y a tout d’abord le calendrier tout en mots de Fanny de Ma belle vie healthy, plein de poésie, de partage et d’amour. J’ai aussi découvert le calendrier pour prendre soin de soin de Natasha d’Echos verts. Interactif et super positif, je suis tombée sous le charme de l’idée ! Et pour finir j’avais envie de vous parler du calendrier de l’avent inversé que j’ai découvert sur Positivr. Le concept est tout simple : on dépose chaque jour un  objet utile, un vêtement, un produit de toilette, un jouet, des friandises… Puis, on offre le tout à quelqu’un qui en a vraiment besoin, un SDF ou une association.

Je trouve tous ces calendriers bien plus magiques et inspirants que tous ceux qui bombardent nos réseaux sociaux. Pour ma part j’ai donc décidé de ne pas en faire cette année. Cela ne veut pas dire que je ne vous réserve pas quelques surprises pour les semaines qui viennent mais pour le moment je dois avouer que je suis sevrée des concours !

J’espère que cet article vous a permis de remettre certaines choses en question ou du moins de réfléchir un peu.

D’ailleurs je suis curieuse de savoir ce que vous pensez de tous cela, si vous ressentez aussi ce stress/ mal aise ou si au contraire tout cela vous enchante et vous met dans l’ambiance des fêtes.

Bisous,

Pêche

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

54 thoughts on “Décembre et ses calendriers de publicités”

  1. Je suis plutôt d’accord avec ce que tu dis dans cet article, je n’ai moi-même pas acheté de calendrier de l’avent cette année 😕 Maintenant, j’ai l’impression que Noël est plus une fête commerciale qu’autre chose. En revanche, j’aime beaucoup les vlogmas qui riment pour moi avec ambiance festive 😊
    Bisous et bonne soirée
    Romy

  2. Je suis plutôt d’accord avec ce que tu dis. Ces influenceurs commencent à mélanger et a totalement déformer ce mot « partage » avec leurs concours à tout va. Je trouvais cela intéressant il y a quelques années d’offrir des cadeaux tel un calendrier de l’avent. Mais c’était des cadeaux personnels, fait avec amour et pour simple but : faire plaisir. Aujourd’hui c’est devenu insignifiant. A celui ou celle qui fera le plus gros lot. Et les marques en profitent tout autant. Moins de magie dans tout cela.
    De même pour les milliers de calendrier de l’avent que l’on peut maintenant trouver. Noël sur internet commencent petit à petit a perdre sa magie et c’est bien dommage.
    Bisous

    Sabrina

  3. Je te rejoins totalement mais heureusement il y a beaucoup de personnes qui ressentent les choses comme nous. Et même dans les calendriers et concours, certains lots ont plus de sens que d’autres, certains d’ailleurs ne contiennent que peu de lots. C’est le cas chez les blogs Echos verts et Zunzun blog dont la réflexion te plaira sûrement 🙂

  4. Bel article! Perso, je suis plus calendrier chocolat/papillote que provisions de produits de beauté ou autre! Et cette année ma mère a innové en nous faisant un calendrier de l’avent photo, chaque fois on a une photo de nous et une petite phrase pour attendre Noël.

    Plus que tous les cadeaux, pour moi c’est ça l’esprit de Noël!

  5. Et bha tu sais quoi, tu as mis les mots sur le malaise que je ressens ces derniers temps… Ce qui me dérange le plus dans tout ça, c’est qu’on mette vraiment l’emphase sur la consommation d’objets sans même évoquer l’opportunité que nous offrent les fêtes de fin d’année… Pour moi cette période est l’occasion de se recentrer et de créer des souvenirs agréables avec nos proches. J’ai l’impression que tout ce tourbillon nous éloigne parfois un peu de l’essentiel et créé une sorte de frénésie dans laquelle moi-même j’ai tendance à glisser… J’essaie d’ailleurs de rester focalisée sur ce qui compte pour moi mais c’est pas simple tout ça !

    Merci d’avoir ouvert le discussion en tout cas 🙂

  6. J’avoue ne plus suivre beaucoup « d’influenceurs ». je lis surtout plus de petits blogs personnels donc j’ai moins remarquee cette tendance. Par contre une chose que l’on voit beaucoup en France et pas ici c’est l’abondance de calendriers de l’avent pour les adultes, avec produits de beaute / bougies etc. a decouvrir chaque jour! Bon pour ma part je me suis quand meme achete un calendrier avec des chocolats 😉
    Et sur mon blog j’essaye d’organiser un swap de nourriture en francais et expat! Meme si cette annee je n’ai pas trop eu le temps de m’y consacrer, l’annee derniere j’ai trouve que c’etait une bonne idee pour partager justement et faire un « cadeau » special a quelqu’un a l’autre bout du monde

          1. Oui pardon c’est une region canadienne, a l’ouest, dans les Rocheuses. Et oui c’est un opeu ca, avec les pulls de noel etc. Aujour’dhui ma collegue porte un serre-tete avec 2 flocons de noel geant comme des antennes 😉

  7. Très intéressant point de vue qui se défend. J’y cogite pour intégrer les enfants parce que Noël ce’st avant tous une fête de partage tout comme l’était à la base les réseaux sociaux avant qu’ils ne soient récupérés par le marketing. Merci pour cet article inspirant^^

  8. Coucou,

    Je suis assez d’accord avec toi ! Cette année, je trouve ça encore plus oppressant que les années précédentes !
    Pourtant, j’ai un calendrier de l’avent beauté, mais que j’ai reçu.
    Je n’en ai pas acheté cette année, si ce n’est le classique au chocolat qui fait plaisir à mon petit lion !
    Je trouve aussi que Noël sur les réseaux, c’est nettement moins magique !

    Belle soirée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  9. Bourré d’émotions ! Je te rejoins totalement car je me suis moi même faite la reflexion. Noël est devenu réellement une fête commerciale, c’est dommage. Noël c’est de l’amour, de la générosité et du partage. Je comprend le point de vue marketing néanmoins de la chose, pour les marques, les influenceurs car on sait qu’à Noël les gens auront plus de tendances d’acheter ou inconsciemment de se dire que les concours c’est comme Noël, on reçoit des cadeaux. C’est bien d’en parler, on en prend plus conscience. Je suis également plus heureuse avec des chocolats dans mon calendrier de l’avant. En tout cas, un grand merci pour ta franchise et d’avoir osé en parler. Ton opinion compte tu sais, c’est bien d’ouvrir son coeur sur ce que tu observe de la société.
    Je te fais des bisous
    Célia

  10. Noel c’est devenue une fête commerciale mais ca a du bon comme du mauvais, ca serait hypocrite de dire que je ne suis pas heureuse d’acheter des cadeaux pour ma famille et de les voir heureux lors de l’ouverture des cadeaux puis je pense que ça fait du bien c’est une période ou tu sait que tu va bien manger et être en famille donc NO STRESS c’est juste relax et pétage de bide haha

    1. Ahaha oui je partage tout de même ton avis ! Je ne dis absolument pas de ne plus offrir de cadeau mais juste de ne pas tomber dans la surconsommation et l’envie de toujours accumuler plus. Il faut que ce soit un moment de partage et de bonheur, pas une chasse à celle qui gagnera le plus de concours 🙂

  11. Je suis TELLEMENT D’ACCORD avec toi ma belle! Rien que tous ces articles «15 idées de cadeaux pour votre chéri /belle-mère / arrière-grand-père » ça me rend dingue à force… devoir trouver des idées de choses a offrir dont les gens n’ont pas besoin, ça me rend triste quand je pense à tous ceux qui n’ont même pas un toit… alors oui moi aussi je consomme mais j’essaye de le faire au mieux, j’ai décidé d’arreter Ie superflus, le shopping compulsif et de privilégier les achats nécessaires. Et pour Noël, j’offre quelque chose dont je sais que la personne se servira ou encore mieux je fais des diy!
    https://doucemelodie.wordpress.com

    1. Oui on peut très bien se faire plaisir sans pour autant tomber dans la surconsommation ! Un petit cadeau qui vient du coeur a bien plus de sens qu’une montagne de surprise banales et insensées. En tout cas je suis heureuse de voir que tu partages cet avis !
      Bisous Mélodie !

  12. Je comprends qu’on puisse ne pas aimer ce mois de « publicité » comme tu dis 🙂 Je sais que personnellement je suis assez mature et réfléchie pour ne pas totalement me laisser influencer par ses marques, parce que je sais ce qu’il y a derriere 🙂 Malheureusement je sais que ce n’est pas le cas de tout le monde particulièrement pour ce qui concerne les enfants !

    Pour moi Noël reste quand même une période magique que je partage en famille ! Et moi non plus je ne suis pas croyante, mais Noël a quelque chose de sacré !

  13. Je ne vais pas être très originale, mais je suis assez d’accord avec tout ça. Après, j’ai l’impression que j’ai moins de malaise que toi face à ce contenu, probablement parce qu’il est moins omniprésent dans mon fil d’actualité : je suis vraiment très peu d’influenceurs sur les réseaux, et lorsque je participe à des concours, ce sont très souvent pour des artisans que j’aime bien et qu’il me plait de faire découvrir aux autres aussi… Mais c’est vrai que Noël devrait être centré plus sur le partage que sur la consommation. Et je suis complètement convaincue par le principe du calendrier de l’avent « inversé ».

    1. Eh bien merci beaucoup Elsa ! Et j’ai vite fait un tri dans mes abonnements aha 😉
      Je suis la première à soutenir les petites marques éthiques. Ici je dénonce plus les multinationales qui veulent juste faire de la pub pour vendre encore et encore.
      Je suis ravie que tu aimes aussi ce nouveau modèle de calendrier 😀

  14. Je suis bien d’accord avec toi, ça m’énerve même avant le mois de décembre quand je vois les blogueuses annoncer qu’elles préparent un super calendrier de l’avent avec les marques, je me dis: « Raaah non, encore une! ». Honnêtement, tout ce déballage de produits, ça m’écoeure, les calendriers avec les jolis phrases c’est sympa comme idée, il en faudrait plus !!

  15. Les réseaux sociaux sont devenues une plate forme publicitaire pour les marques à moindre frais, la plupart des influenceurs sont sponsorisées. Personnellement, je n’ai acheté que des choses necessaire selon moi. Vêtement, renouvellement de jouets, shoes etc…

  16. J’ai également pensé comme toi… j’ai hésité à faire quelque chose et la charge de travail m’a premièrement désespérée. Et j’ai plutôt pensé à faire un calendrier comme les derniers que tu as nommé: faire quelque chose, montrer une oeuvre, faire lire quelque chose, etc. Beaucoup plus intéressant que des choses matériels. J’ai décidé de laisser tomber, car je veux profiter de mon mois de Noël, pas être stressée et me mettre de la pression pour « avoir un calendrier de l’avent trop cool » . Merci pour ce texte!!!

  17. Moi-même « petite blogueuse », je salue ta réflexion. Je suis moi-même inondée de concours dont je n’ai que faire. Ce que je recherche via les blogs, c’est du contenu, pas des « influences ». Bravo pour ce coup de pied dans la fourmilière.

  18. Coucou ! Je suis totalement d’accord avec toi ! On perd la magie de Noel, c’est plus un événement commercial, qu’autre chose. Quand on voit des youtubeuses ouvrir 10 calendriers par jours, je trouve ça abuser ! Car au final, avons nous besoin d’autant ? Je ne connaissais pas le calendrier de Postivr, c’est très original et bien penser 😉 Bisous

  19. C’est marrant parce que je n’avais pas eu ce sentiment l’année dernière, mais cette année je dois dire que je suis tout à fait d’accord avec toi. Alors, est-ce dû au fait que ces calendriers de l’avent se multiplient, ou tout simplement parce que je suis maintenant beaucoup plus consciente de leur présence ? Difficile à dire, mais j’ai vraiment le sentiment que mon feed Instagram est « pollué » par ces calendriers et qu’il n’y a plus beaucoup de spontanéité…

  20. J’ai beaucoup aimé cet article qui fait écho à mes propres réflexions. Depuis le début du mois de décembre, je me rends compte que j’ai moins envie de passer du temps sur Instagram car c’est tous les jours l’étalage/ouverture des calendriers de l’avent des marques, et c’est franchement le genre de choses qui me passe au-dessus de la tête.

    Décembre, je préfère finalement le passer au sein de ma famille, autour de bons repas et de jeux de société ^^

Laissez-moi un petit mot !

%d blogueurs aiment cette page :