Un dimanche qui a tout pour être paisible… sauf qu’un boucan monstre règne dans mon immeuble. Le sol et les mur tremblent et ma tête menace d’exploser. Au bout d’une heure je n’en peux plus et je décide de sortir pour voir d’où cela vient. Arrivée au deuxième étage, le bruit est encore plus fort et j’ai l’impression d’être à côté de l’ampli dans un concert de rock. Et là, LE dilemme : est-ce que je toque pour demander à ce que l’on baisse le son ou est-ce que je remonte de peur qu’un ignoble monstre (vive l’imagination) ne m’ouvre ? Parce que franchement, ce n’est pas toujours simple d’oser s’affirmer et s’exprimer … surtout quand on ne connait pas la personne !

Tu l’auras peut-être compris, je ne suis pas du genre à me laisser faire et j’ai décidé de toquer. Au bout d’une dizaine de tentative – en mode plus ou moins bourrin à cause de la musique – on vient finalement m’ouvrir. Et là devant moi se trouve un jeune homme très cordial et vraiment désolé d’avoir fait tant de bruit. Alors à quoi bon avoir hésité tout ce temps ?

Nous avons souvent tendance à refouler nos émotions, ne pas oser s’exprimer ni s’affirmer. Et pourtant que ce soit nos émotions, comme la peur, la tristesse, la colère ou notre avis, que l’on juge parfois illégitime ou inintéressant, nous avons tous le droit de nous exprimer !

 

Oser s'affirmer et s'exprimer !

Oser exprimer ses émotions

Dans de nombreuses situations, nous avons tendances à ne pas oser exprimer nos émotions, les cacher à autrui voire à soi-même en les refoulant. Enfin à vrai dire, ce ne sont que les émotions « négatives » que l’on garde au fond de nous. Souvent nous n’avons aucun mal à exprimer de la joie ou de l’enthousiasme. Par contre pour ce qui est de la colère, la peur ou la tristesse, c’est autre chose… Ces émotions sont perçues comme néfastes alors que ce n’est pas forcément le cas (et ça fera peut-être l’objet d’un futur article… dis moi si ça t’intéresse!).

Il est tout à fait normal,et même essentiel, d’apprendre à exprimer nos émotions qu’elles quelles soient. A force de les refouler nous les enterons en nous mais ne les faisons jamais disparaitre. Elles macèrent jusqu’à former une grosse boule qui implosera un jour ou l’autre.. Et là bonjour les dégâts ! Il faut donc ne jamais hésiter à exprimer ses émotions, même si cela est pénible, même si cela fait mal.

Ce sera toujours plus simple et moins douloureux de dire ce que tu as sur le coeur au moment précis où tu le ressens plutôt que de laisser cela au fond de toi et d’exploser un jour. Mettre des mots sur des sensations te permettra d‘avoir des relations plus apaisées avec les autres mais aussi de te comprendre toi même !

A lire aussi : 5 minutes pour apprendre l’amour de soi

Oser affirmer son désaccord 

L’autre grosse thématique que je voulais aborder ici est celle d’affirmer son désaccord. Il est tout à fait normal – et sain – de ne pas être d’accord avec tout, d’être en conflit avec certaines idées ou actes. Cela signifie que nous avons une opinion, des valeurs et des principes de vie qui nous permettent d’avoir un avis sur tout un tas de sujet. Affirmer son désaccord c’est tout simplement ne pas être un mouton et conserver son indépendance et sa liberté.

Bien entendu, tout repose dans la manière de le dire… et c’est tout un art ! Savoir s’affirmer, être clair.e et écouté.e sans devenir autoritaire ni violent.e n’est pas forcément simple. Mais avec un sourire et une bonne dose de politesse, il est tout à fait possible de s’affirmer sans oppresser !

Maintenant tu vas peut-être me dire que tu n’es pas légitime à avoir telle ou telle opinion sur le sujet… eh bien là encore détrompe toi ! Si tu te dis que tu n’es pas la bonne personne pour dire cela, que personne ne t’écoutera et que ton avis ne compte pas, tu as tout faux. Ton avis vaut autant que celui d’un.e autre et il n’y a aucune raison pour que tu suives ses désirs sans pour t’exprimer. Nous avons tous des points de vues différents et cela est en plus extrêmement utile et pertinent de confronter ses idées, quelque soit le problème ou la thématique abordé !

 

Pourquoi est-il vital d'oser s'affirmer et s'exprimer ?

Mais comment oser s’affirmer ?

Toute cette réflexion doit te mener à une prise de conscience : tu as le droit, au même titre que n’importe qui d’autre, de ressentir et d’exprimer tes émotions, tes sensations, tes idées. Tu dois apprendre à t’affirmer, oser t’exprimer de tout ton être et ne pas attendre d’avoir l’aval ou le retour d’un autre pour t’affirmer et exister.

Je sais que cela n’est pas simple et qu‘en fonction de ta personnalité tu rencontreras peut-être quelques blocages. C’est pourtant un travail essentiel à faire sur toi et peu importe le temps que cela prendra, je t’assure que ta vie en sera changée !

Pour t’aider dans ce processus, tu peux par exemple, chaque jour en te levant et en te couchant, te répéter que ton avis compte, que tu as de la valeur et que personne n’a le droit de t’empêcher de t’affirmer et surtout pas toi-même ! Rappelle toi aussi que s’affirmer est une preuve de respect envers soi-même et qu’il vaut mieux dire les choses tout de suite plutôt que d’attendre que la relation s’envenime ou que cela ne te rende malheureuse.

Il n’y a pas de solution miracle mais j’espère au moins avoir suscité en toi une prise de conscience, une réflexion et t’avoir amené quelques conseils pour réussir à t’affirmer et t’exprimer.

Et toi, comment vois-tu le fait d’oser s’affirmer et s’exprimer ?

Si tu veux me suivre dans cette aventure et partager des petits bonheurs au quotidien, rejoins moi sur Instagram et Facebook !

D'ailleurs si tu as envie d'une vie plus épanouie et positive , tu vas adorer le planner du bonheur !
Inscris toi vite pour avoir accès aux news et à pleins d'autres cadeaux !


Bisous,

Pêche

22 thoughts on “Oser s’affirmer et s’exprimer pour être soi”

  1. C’est vrai qu’on a aucun problème lorsqu’il s’agit d’écouter les autres bien souvent, mais on peine à s’écouter soi-même, et à nous laisser exprimer nos propres émotions. C’est super important et les émotions sont comme un GPS pour mieux se guider dans la vie. Ils nous indiquent la bonne direction. Alors il ne faut pas hésiter à les laisser parler. Comme tu dis, c’est très sain comme démarche 🙂

  2. Tout à fait d’accord, c’est essentiel. J’ai eu trop tendance à garder tout pour moi par le passé, et je fais aujourd’hui un travail de tous les jours pour oser dire quand j’ai été blessée, ou autre. Super article 🙂

  3. J’ai du mal à être en conflit et à dire non. Même les gens qui m’entourent et qui ne sacceptent pas me mettent mal. Je n’ose pas toujours dire lorsque quelque chose ne me va pas. J’essaye de changer mais ce n’est pas facile.

  4. Je pense en effet qu’il est essentiel de savoir s’affirmer. Parfois c’est plus compliqué qu’à d’autres moments mais dans tous les cas c’est essentiel de ne pas tout enfouir.

  5. toujours oser s’affirmer même si ce n’est pas facile parfois. Sinon on garde des ressentis au fond de nous-même et c’est pas bon. Moi j’essaie toujours de m’affirmer même si j’ai un tempérament introverti.

      1. Oui j’ai lu tes articles sur les introvertis qui sont très vrais et je me suis tout de suite reconnue. Je suis introvertie mais pas timide et je l’assume. Je suis heureuse tout en étant introvertie 🙂

  6. Hello,

    Je trouve que c’est très difficile d’analyser et d’exprimer ses émotions ! Il faut beaucoup travailler sur soi. Je trouve ton article très juste sur le fait qu’on refoule bcp de ses émotions et que du coup elles pourrissent et grandissent alors que parfois il suffit de parler !
    Belle journée !

  7. J’ai longtemps eu peur de m’exprimer, j’ai vraiment eu un problème d’expression et d’affirmation de soi (j’en ai encore mais moindres). C’est à travers mon travail et la chance d’avoir eu des supérieurs qui me bousculaient et me poussaient à m’exprimer que j’ai pris petit à petit confiance en moi. L’âge aussi, et la maternité, ont été un super coup de pouce. Parfois, c’est nos peurs et nos appréhensions qui nous bloquent et nous empêchent de nous affirmer. J’adore ton article !

  8. Pour ma part même les émotions positives sont parfois difficiles a partager Peur qu’en les exprimant elles disparaissent… Je sais que j’ai encore du travail à faire sur moi pour m’affirmer davantage La peur d’être rejetée, de ne plus être aimée, prend le dessus parfois J’ai tellement été habituée aussi a ne surtout pas faire de vague… Mais j’apprends et clairement, comme tu le dis si bien c’est libérateur et ça rend fier 🙂

  9. Ton article fait totalement écho au travail que je fais sur moi-même en ce moment : arriver à dire ce que je pense/ressens même lorsque ça peut déplaire à la personne en face de moi. Justement parce que, comme tu le dis, j’ai le droit !

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :