« Et sinon, tu manges ? Parce que là…  » voilà ce qu’une personne m’a demandé sur Instagram il y a quelques jours. Je venais de faire une story sur la difficulté à prendre du poids lorsque l’on est maigre / mince et sur le fait que ce n’était pas aussi facile que ce que l’on pense habituellement. Cela fait des années que je reçois ce type de remarques sur la maigreur. Comme si être maigre / mince était évidement un choix et que j’étais « bête » au point de dire vouloir prendre du poids sans manger.

Ce message a donc été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et je ne peux m’empêcher d’en parler ici. Parce que non être maigre n’est pas toujours un choix et que pour certaines personnes, aussi difficile que cela puisse paraître, c’est compliqué de réussir à prendre du poids.

La prochaine fois que tu croises une personne que tu juges trop mince ou maigre, dis toi que prendre du poids est peut-être le combat de sa vie. Cliquez pour tweeter

 

Tu manges ? Parce que là ... Et autres remarques sur la maigreur

Faire face au regard des autres sur un corps maigre

Je sais que le regard des autres ne devrait pas m’importer, que nous avons tous nos différences et que chaque corps est beau tel qu’il est. Mais cette question, et toutes les autres remarques sur la maigreur, sont comme des coups de poings reçus en pleine figure. Le genre de coup qui arrive par surprise et que vous gardez au fond de vous pendant des jours, des mois ou des années… 

Sur l’instant j’ai ressenti de la douleur : oui j’ai du mal à prendre du poids et oui je sais que j’ai le corps d’une petite fille et non pas les formes d’une « vraie » femme. Je me suis sentie rabaissée, presque humiliée alors même que j’étais seule chez moi et que personne n’avait lu ce message.

Mais ces mots ont aussi créés en moi de la colère et l’envie irrépressible d’en parler. De dire tout haut ce que tant de personnes, de femmes, de jeunes filles pensent tout bas. Le dire avec des mots simples, vrais et francs.

A lire aussi : Exposer et assumer son corps taille 34

Des remarques sur la maigreur, encore et encore 

Comme je le disais, cela fait des années que j’entends ce genre de remarques sur la minceur. De la part d’inconnus qui ne comprennent pas comment on peut être si mince en faisant notre possible pour prendre du poids ou qui prennent simplement plaisir à rabaisser l’autre pour se sentir puissant. De la part de ses proches aussi, qui sont aussi interloqués et souhaitent sûrement aider.

Je sais que la plupart du temps ces remarques sur la maigreur / minceur sont bienveillantes, ou du moins n’ont pas pour objectif de blesser. Ces personnes cherchent tant bien que mal à aider vers la prise de poids mais franchement, ce genre de question ne fera jamais changer qui que ce soi.

 

Etre mince, c'est un rêve pour toi ? Eh bien découvre ce que c'est en réalité - Remarques sur la maigreur

Tu rêves de perdre du poids ? Eh bien sache qu'être mince n’est pas toujours un choix et que certaines personnes rêvent d'être comme toi. Cliquez pour tweeter

Des remarques sur la maigreur qui peuvent détruire…

Une personne qui, comme moi, fait son possible pour prendre du poids, mange à sa faim sans pour autant être hyper mal dans sa peau verra sûrement cette remarque comme un affront ou une humiliation. Ce n’est pas franchement agréable à entendre sur le coup mais on arrive à passer à autre chose.

Là où ce genre de messages peut réellement poser problèmes c’est quand elle touche des personnes plus “faibles” psychologiquement et véritablement mal dans leur corps. Une simple remarque peut être dévastatrice et cette personne peut au contraire se dire que cela ne vaut pas le coup de se battre, qu’elle ne pourra jamais prendre de poids et qu’il était bien plus simple de tout abandonner, quitte à perdre tout son bonheur et ses envies.

Alors la prochaine fois que tu croises une personne que tu juges trop mince ou maigre, dis toi que prendre du poids est peut-être le combat de sa vie et que ta remarque, aussi pleine de bonnes intentions soit-elle, risque uniquement de la blesser, voire pire encore…

Et si toi aussi tu es comme moi, j’ai crée un groupe Facebook pour en parler, s’entraider et se donner des conseils !

Et toi, comment gères-tu les remarques sur ton alimentation ? 

Si tu veux me suivre dans cette aventure et partager des petits bonheurs au quotidien, rejoins moi sur Instagram, Youtube et Facebook !

D'ailleurs si tu as envie d'une vie plus épanouie et positive , tu vas adorer le planner du bonheur !
Inscris toi vite pour avoir accès aux news et à pleins d'autres cadeaux !


Bisous,

Pêch e

58 thoughts on “Et sinon, tu manges..? et autres remarques sur la maigreur”

  1. Article très touchant, j’ai été à différentes etapes de la vie à la limite du très très mince et du très très ronde mais les gens trouvent toujours à redire. Aujourd’hui j’essaie de trouver un équilibre mais il y a toujours des remarques qu’il faut éloigner. Bon courage à toi. Tu es très jolie.

  2. Jetais mince jusqu’à que je tombe enceinte, depuis mes trois grossesses bon je suis toujours quelqu’un de mince mais qui as quelques formes. Ne t’en fait pas si tu te sent bien toi même c’est le mieux . Les gens sont cruelle de nos jours

  3. Plus jeune, j’ai eu droit à des réflexions de ce genre, j’avais énormément de mal à prendre du poids et j’étais maigre. Il y avait toujours quelqu’un qui était là pour me sortir « t’es anorexique ? « , « tu manges dès fois ? » « faut peut-être arrêter de te faire vomir … »
    J’ai eu de la chance parce que étrangement, ces remarques ne m’affectaient pas du tout. Parfois je renchérissais dessus en rajoutant une couche, en général ça calme les gens quand ils voient que ça ne t’affecte pas. Mais c’est quand même fatiguant à force ces réflexions…

    Maintenant, j’ai enfin pris des formes ! Mais étrangement je n’ai pas vraiment pris de poids (55kg toute mouillée ^^). Mais du coup, je me prends beaucoup moins ces réflexions. Je pense vraiment que c’est l’effet forme qui joue.

    En tout cas, courage ! 🙂

  4. Quelle chance tu as, dis-toi que tu peux manger n’importe quoi, surtout ce qui est bon, et pas ces asperges ou ces épinards tout fades… La gourmande que je suis rêverait de pouvoir s’empiffrer sans prendre un gramme. Là par exemple, je me retiens parce que j’ai envie de M&Ms (le pire, c’est que j’en ai, je pourrais les manger sans compter les calories si j’étais maigre).

    Donc dis-toi que tu as une bonne constitution qui te permet d’éliminer rapidement les graisses que tu absorbes 🙂
    Moi, j’ai de la poitrine, askip beaucoup m’envient. Mais moi je vous envie vous, parce que je préfèrerais pouvoir bouffer ce que je veux sans grossir, que d’avoir deux mamelles et une menace de gros cul rien qu’en regardant un tic-tac 😛

    Il paraît aussi qu’astrologiquement, la morphologie peut s’expliquer. Pour peu que tu aies un Capricorne ou une Vierge fort dans ton thème natal 🙂 Pour le coup moi ça s’explique, le Sagittaire n’est pas réputé pour sa maigreur ! Lol !!!

    1. Oui bien sûr mais manger n’importe quoi n’est pas la solution non plus 😉
      C’est vrai qu’il y a des avantages et je ne le nie pas, mais il faut aussi voir toutes les contraintes que cela amène d’être maigre.
      Et j’irai faire un tour du côté de l’astrologie alors ! Merci 😀 ♥

    2. Plus que les signes, il faut voir aussi les planètes qui occupent les signes et les aspects qu’elles forment entre elles. L’Ascendant, la Lune, le Soleil, le maître de l’ascendant, Cérès aussi. 🙂

  5. Je peux comprendre ceux qui font des remarques désobligeantes. Y a un truc paradoxal avec la maigreur. Ca donne l’impression d’une mauvaise santé. Le surpoids, ça donne l’impression aux gens d’un manque de caractère et d’une incapacité à manger correctement, normalement, et d’un côté feignasse.

    Les maigres ne sont pas feignasses du moins (c’est ce que l’on croit). Alors les gens se permettent plus de réflexions. Donc, je les comprends dans le sens où je pense qu’ils s’inquiètent (avec les gros, ils n’ont malheureusement pas la même compassion).
    Même si le commentaire peut partir d’un bon sentiment, la personne derrière son écran n’a aucune idée de l’impact.

  6. Merci d’avoir partagé tes ressentis… ce genre de remarques en dit plus sur la personne qui fait la remarque que sur nous, même si ça blesse, il faut le voir comme le reflet des blessures de la personne. Personne ne devrait avoir à se justifier ni à justifier son corps, nous sommes tous parfaits comme nous sommes et le principal c’est d’être en bonne santé. Merci pour ce partage 🙂

  7. Article très touchant.
    Je ne me suis jamais vraiment souciée de mon poids, en revanche j’ai beaucoup complexée car je n’avait pas tellement de formes…!
    Je croit qu’on est jamais vraiment satisfaite du corps que l’on as. Et les remarques des autres ne sont que le reflets de leur propre mal être.
    Malgré tout cela reste difficile à encaisser parfois !
    Bonne continuation
    Kalee

  8. Merci pour cet article qui réflète totalement les dégâts que peuvent faire ce genre de petites réflexions, j’en ai souffert toute mon adolescence et encore maintenant bien je les prends avec plus de recule…
    Je te comprends totalement car je suis exactement comme toi, j’avais réussi à atteindre une taille 36 en prenant la pilule (je n’ai pas pris la pilule dans ce but qu’on s’entende mais ça a été une conséquence pour moi positive du coup ) mais depuis 1 an que je l’ai arrêté me voilà revenue à la case départ avec un petit 34, je commence à me dire que le travail est plus dans l’acceptation car même en me forçant à manger plus qu’à ma faim à part un petit kilo rien n’y fait. Je suis persuadée que le lâcher prise et l’acceptation sont les solutions, c’est déjà une partie du travail mais bon entre le savoir et y arriver il y a encore un fossé!
    Désolée pour le pavé 🙂
    Quitte à écrire autant j’en profite pour te remercier et te féliciter pour ce blog que j’ai découvert cette année (j’ai failli prendre la plume cet été pour ton article sur « faire une taille 34 » mais je fais plutôt partie de ces gens qui préfère rester dans lombre), tous les sujets dont tu traite sont très intéressants et bien renseignés, c’est varié et très plaisant, je me reconnais toujours dans tes articles alors encore une fois MERCI 🙂

    1. Merci à toi pour ce partage et je crois que nos profils se ressemblent énormément… Et l’acceptation est effectivement essentielle, même si cela ne doit pas non plus nous empêcher de prendre quelques kilos, tant qu’on le fait pour nous et non pour les autres.
      Merci aussi du fond du coeur pour ces compliments. Le fait que tu prennes le temps d’écrire aujourd’hui me touche particulièrement…
      Très belle journée à toi et désolée pour le délais de réponse.
      A tout bientôt j’espère ♥

  9. Article très intéressant, et très révélateur surtout à la vue des commentaires. Quelle que soit la question, la différence fait toujours parler d’elle et c’est bien dommage… Nous vivons dans une société où le transfert est permanent. La surexposition, les réseaux sociaux… tout cela pousse a toujours plus de comparaison. La question n’est pas « cette personne n’est elle pas trop maigre ?  » ou « cette personne n’ est elle pas trop grosse » ou encore « cette personne porte un casque en forme de tigre sur la tête, n’est elle pas ridicule? » mais plutôt « en quoi cette caractéristique, chez l’autre, résonne en moi ? ».
    Pour se rassurer, il est peut être intéressant d’essayer de se dire que cette remarque que l’autre nous envoie, parle plus d’elle, que de nous… Cela dit, je ne cautionne pas du tout ce genre de comportements qui auront surement un impact énorme sur des psychologies plus fragiles.
    Merci à toi de soulever des débats comme celui là ! Et merci pour ces belles images que tu partages avec nous !

    1. Je partage totalement ton point de vue. Ce genre de remarque est souvent très révélateur de ce que la personne cache en elle.
      Et c’est effectivement l’impact que cela a sur de jeunes personnes / individus plus fragiles psychologiquement qui peut être grave.
      Belle journée Fiona et à bientôt ♥

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :