Il y a quelques jours je discutais avec l’une d’entre vous sur Instagram du fait de ne pas être bien dans son corps lorsque l’on est mince alors qu’énormément de monde en rêve. Elle ne comprenait pas que je puisse dire que je veux grossir alors qu’elle de son côté souhaite maigrir et a une facilité déconcertante à prendre du poids. Notre échange a été très intéressant et nous a permis à toutes les deux de comprendre ce qu’il se passait de l’autre côté de la balance, lorsque l’aiguille indique un poids trop, ou pas assez, élevé à notre goût.

Si tu me suis depuis un moment, tu sais que prendre du poids est un combat   et que je fais beaucoup pour aider les femmes à prendre du poids sainement et que j’organise même un atelier sur la prise de poids et l’amour de soi. Il n’empêche que lorsque je dis que je veux grossir et prendre du poids, j’ai encore ce type de remarque (que je comprends totalement et je n’ai absolument rien contre ces personnes !). Du coup je me suis dit que cela serait intéressant d’expliquer pourquoi je veux prendre du poids et ce que cela fait de se sentir trop maigre / mince.

Parce qu’être mince cela peut sembler idyllique et pourtant il existe des dizaines de raisons de vouloir grossir que l’on ne peut pas vraiment imaginer lorsque l’on ne les a pas vécu. C’est pour cela que j’ai envie de vous emmener de l’autre côté de la balance, parce que je trouve que cela fait toujours du bien de changer de point de vue, se mettre à la place des autres pour percevoir la réalité d’une autre manière…
[bctt tweet= »Non, être mince n’est pas idyllique, loin de là, et le bonheur est bien ailleurs !  » username= »pecheneglantine »]

Je veux grossir et prendre du poids - De l'autre côté de la balance... comment grossir ?

Je veux grossir… pour moi !

La première raison pour laquelle je veux prendre du poids, et qui devrait être commune à toutes les personnes qui veulent perdre ou prendre des kilos, c’est pour moi. Pour la vision que me renvoie le miroir et qui ne me reflète pas forcément ce que je souhaiterais voir…

Je ne vais pas te mentir, il y a bien sûr une part d’esthétisme là-dedans. Avoir l’impression d’avoir un corps de petite fille alors que l’on est censée être une adulte depuis un paquet d’année, c’est difficile à accepter. Mais le pire est peut-être de voir ses os (et pour tout t’avouer, rien que d’écrire cela me fait honte et me soulève le coeur). Notamment le matin au réveil, voir son corps si frêle me fait mal et je dois avouer que je fais tout pour l’éviter…

L’autre raison très personnelle pour laquelle je veux grossir c’est pour me sentir tout simplement plus moi. Je n’ai pas honte de dire que j’ai des rêves, de l’ambition, des tas de projets qui me mettent des papillons dans le ventre. Et pourtant ce corps me donnent la sensation d’être frêle, presque fragile (dans le sens où je risque de me casser facilement et non pas au niveau émotionnel), et de ne pas refléter celle que je suis en réalité !

A lire aussi : Accepter son corps ou vouloir le changer ?

Je veux prendre du poids pour ne plus subir

Aussi étrange que cela puisse paraitre, lorsque l’on se sent trop maigre ou trop mince et que l’on veut prendre du poids, c’est aussi parce que l’on doit faire face à énormément d’inconvénients, de malaises et même de réelles souffrances. Je sais d’expérience que la plupart des personnes n’y pensent pas et n’en ont même pas conscience et c’est bien normal puisque ce sujet est encore très (trop) peu abordé dans notre société.

J’espère donc que ces mots te feront comprendre que vouloir grossir n’est pas une lubie ou un caprice et que derrière leurs corps frêles, les personnes maigres subissent énormément de maux. J’espère aussi que cela te fera comprendre que non, être mince n’est pas idyllique et que le bonheur est bien ailleurs…
[bctt tweet= »Le pire c’est de voir ses os, son corps si frêle… (et pour tout t’avouer, rien que d’écrire cela me fait honte et me soulève le coeur) » username= »pecheneglantine »]

Atelier prise de poids saine et positive - Lyon 8 juin
Pour plus d’info : https://pecheneglantine.fr/ateliers/

Grossir pour trouver des habits à sa taille

Une chose toute bête et pourtant extrêmement irritante au quotidien lorsque l’on est mince, c’est de trouver des habits à sa taille ! Imagine-toi qu’à chaque fois que j’essaye un jean, soit il baille au niveau de la taille ou des fesses, soit il me va parfaitement en haut mais comprime complètement mes mollets… Sans compter le fait que très peu de marques proposent des coupes vraiment adaptées aux morphologies filiformes et se concentrent surtout sur les tailles plus communes entre le 38 et le 44 !

Si je veux grossir c’est donc aussi tout simplement pour être à l’aise dans mes fringues, pouvoir remplir un pantalon dignement sans avoir la sensation de flotter dedans ni me balader constamment avec une ceinture. Je sais que vouloir prendre du poids juste pour trouver des habits peut paraitre bien superflu et ridicule et pourtant c’est un cauchemard au quotidien !

Et si tes poignées d'amour étaient tes meilleures amies ? - De l'autre côté de la balance...Je veux grossir !

Grossir pour avoir plus d’énergie

Prendre du poids permet aussi d’être plus en forme et ne pas perdre toute son énergie en quelques heures avec le risque de se retrouver toute fébrile si l’on ne mange pas très fréquemment. Cela nécessite donc toujours d’anticiper, d’avoir de quoi grignoter tout en sachant que lorsque nous avons un petit estomac (ce qui est mon cas), il nous est impossible d’avaler des quantités astronomiques. D’où les petits repas échelonnés au fil de la journée.

Lorsque l’on est mince, notre corps n’a pas de réserve de gras, or les graisses sont indispensables pour redonner de l’énergie au corps lorsqu’il n’a plus de sucre à utiliser pour nous permettre de gambader. Tes jolies poignées d’amour sont bien utiles en réalité puisqu’elles te permettent de rester en forme toute la journée et de donner à ton corps tout ce dont il a besoin, sans forcément que tu n’aies à manger ! Alors que lorsque l’on est mince, la fatigue peut débarquer n’importe quand.

A lire aussi : Changer de corps, et plus vite que ça !

Grossir pour ne plus subir les remarques

Une des dernières choses pour lesquelles je veux grossir, c’est pour enfin arrêter de subir les réflexions et les regards sur ma minceur. Je t’en ai déjà parlé dans un article sur les remarques sur la maigreur qui créent énormément de souffrance, mais je me devais de t’en parler un peu ici, tout en t’invitant fortement à lire l’article précédent ! Parce que oui, les remarques du style « non mais tu es anorexique ! » ou « non mais tu as vu ses jambes ? On dirait des piquets ! » eh bien cela vous détruit tout autant que les moqueries que peuvent subir les personnes en sur-poids !

Alors oui bien sûr je sais que le regard des autres ne devraient pas compter. Et en règle général j’arrive d’ailleurs facilement à m’en détacher. Pourtant lorsque l’on est soi-même pas à l’aise avec son corps et que l’on veut prendre du poids, il est bien difficile de s’en détacher totalement. D’autant plus que voir l’inquiétude dans les yeux de ses proches, cela remet les idées en place !

Je sais que toute ma vie je serai mince, il n’empêche que je veux grossir, prendre quelques kilos, juste histoire d’être à l’aise avec mon corps, trouver des fringues, être en forme et totalement libre de vivre ! Et si toi aussi c’est ton cas, inscris-toi vite à l’atelier pour sur la prise de poids et l’amour de soi (il reste quelques places, mais dépêche-toi !) et n’hésite pas à rejoindre le groupe Facebook d’entraide et de partage pour prendre du poids sainement !

Et si tu te retrouves dans mes mots, j’organise un atelier dédié à la prise de poids saine et positive le 08 juin, c’est l’occasion de parler de tout ça et surtout découvrir comment prendre quelques kilos sainement !

PSSST : Avant de partir, je participe à un concours pour aider les femmes en souffrances à cause de leur minceur/maigreur, il te suffit de voter ici pour me soutenir, merci ♥

Atelier prise de poids saine et positive - Lyon 8 juin

Bisous,

Pêche

27 thoughts on “Je veux grossir ! De l’autre côté de la balance…”

  1. Merci de mettre si bien en mots ce que nous vivons. Comme toi, je dois toujours avoir de quoi grignoter dans mon sac et je suis incapable de faire de gros repas ! Beaucoup de personnes peuvent se faire un énorme déjeuner et du coup, ne rien manger le soir (ou l’inverse). Impossible pour moi. Je suis aimée des restaurateurs de buffets à volonté !
    Cela me pose un certain nombre de difficultés dans ma vie sociale : si mon repas est décalé même d’une heure et que je ne l’avais pas anticipé, je suis bonne pour de grosses fatigues, voire des migraines, pour le reste de la journée.
    Allez j’arrête de me plaindre, il faut aussi voir les avantages de nos corps, à commencer par la légèreté, qui, je pense, facilite nos mouvements 🙂

    1. Je te comprends à 100% et c’est bien vrai que manger avec les autres et parfois bien compliqué quand il faut attendre de loooongues minutes pour que tout le monde soit disponible !
      Et oui bien sûr qu’il y a aussi des avantages…
      Merci pour ton partage et si tu as envie d’en discuter n’hésite pas !!

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :