Ce matin, j’ai envie de sauter de joie ! J’ai passé les quatre derniers mois à attendre ce jour et le voilà enfin arrivé : le printemps ! Le plus beau moment de l’année (d’après moi) où la vie revient doucement, le soleil éblouit nos visages et les jours ne s’arrêtent plus à la fin de nos journées de boulot. Je dois d’ailleurs avouer qu’à l’approche de ce moment de joie, j’ai commencé à développer de nouvelles obsessions printanières !

Tu l’as bien compris, cette saison est un peu le moment parfait pour mettre du neuf dans sa vie ! Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’on parle de grand ménage de printemps… mais pas question de parler serpillère ici ! Par contre j’avais bien envie de te parler ces nouvelles obsessions qui ont débarquées dans ma vie. Ceux sont des petites choses simples qui ont le don de rendre ma vie plus douce, calme et épanouie… et j’espère la tienne aussi !

Au passage j’ai décidé de te partager plus de mes petits bonheurs et découvertes dans la newsletter que j’envoie deux fois par mois. Alors si ça t’intéresse, inscris-toi ici !

Coups de coeur du printemps - Obsessions printanières

Les plantes d’intérieur

Plus les années passent, plus je ressens le besoin d’être dans la nature, calme et inspirée. Sauf que pendant longtemps je m’interdisais d’avoir des plantes chez moi. Je vis en appartement et je suis loiiiin d’avoir la main verte du coup je croyais (à tort) que je ne pourrai jamais avoir de plantes chez moi.

Mais je me suis tout de même lancée et j’ai acheté ma première plante. Et puis une autre, et puis encore une. Vu que je n’ai pas la main verte je dois avouer que j’ai bien galéré au début et ai fait mourir pas mal de plantes… Du coup je me suis penchée sur les livres dédiés aux plantes d’intérieur et notamment Végétale Thérapie qui est une vraie pépite remplie de bons conseils sur les plantes et tout cet univers.

Grâce à ce livre et tous les conseils chinés ça et là, je commence à comprendre comment prendre soin de mes nouvelles amies, même si je dois avouer que je galère toujours un peu… Je pense d’ailleurs que je vais craquer pour un potager d’intérieur comme ceux de chez Prêt à pousser qui ont l’air parfaits quand on n’a pas la main verte et que l’on veut faire pousser ses propres légumes etc. Et puis qu’elle fierté de manger ses propres productions !

Alors bien sûr ces petites plantes ne remplacent pas un jardin ou une forêt, il n’empêche qu’elles m’apportent beaucoup de joie !

Des boutures à gogo

Eh oui, mon amour pour les plantes ne s’arrête pas là et si tu me suis sur Instagram tu n’as pas pu le loupé : j’ai développé une réelle passion pour les boutures. À tel point que j’ai parfois envie de couper furtivement un bout de plante chez mes collègues pour en faire une bouture (mais promis je me raisonne, ne prend que les bouts cassés et demande toujours avant !)

Cette découverte me donne l’impression d’être une petite fille émerveillée : je trouve le principe des boutures juste magique… La nature est vraiment incroyable et savoir qu’un petit bout de feuille peu grandir et donner une vraie belle plante me fascine littéralement.

D’ailleurs si tu veux aussi t’y mettre, il te suffit de mettre une tige ou un bout de succulente dans de l’eau, attendre que les racines poussent (ce qui peut mettre de loooongues semaines) puis les planter dans un joli pot et de la terre ! Je pourrais même faire tout ça avec toi sur Youtube, alors laisse un petit commentaire si ça t’intéresse !

Les belles découvertes du printemps à ne pas louper ! Des plantes, des boutures, du yoga, de la lecture... Mes obsessions printanières !

Du yoga tout en douceur

Eh oui, même si cela fait des années que je pratique le yoga, j’ai récemment pris conscience de bien des choses sur cette pratique, ou plutôt ce mode de vie. Je t’en ai déjà parlé dans mon article sur comment le yoga peut nous transformer : pratiquer le yoga au quotidien m’aide énormément à me canaliser, revenir à moi et prendre contact avec mon corps, le sol, la nature…

J’ai de plus en plus envie – et besoin – d’aller vers un yoga plus doux, plus respectueux de moi, de mes besoins et de mes valeurs. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai choisi de me tourner vers des marques comme Yogamatata pour leurs tapis de yoga naturels (et si jolis !) ou les habits de yoga éthiques de chez Kitiwaké . (Et avec le code PECHE tu as une réduction sur toute leur boutique !)

Parce que ralentir, prendre soin de soi, se connecter à la nature, c’est aussi être en accord avec ses valeurs dans ses choix de consommation (avec en plus des produits qui durent biiien plus longtemps !). Pratiquer le yoga n’est plus qu’un enchainement d’asanas et de recherche de performance, comme cela a pu être au début je dois l’avouer, c’est comme une petite bulle de bien-être que je fais autour de moi…

A lire aussi : Le « mode de vie » yoga, c’est quoi ?!

La féminité et le retour à soi

Cela fait un bon bout de temps que je m’intéresse à la féminité, au lien que j’entretiens / nous entretenons avec le corps féminin et au féminin sacré (et promis la spiritualité c’est pas un truc de perché).

Cette réflexion sur la féminité me fait beaucoup de bien, tant au niveau du rapport à mon corps si mince qui est parfois encore un peu complexe, qu’au niveau de mes relations aux autres, aux hommes et à la femme que je suis et veux devenir. Cela m’a permis de voir la femme comme un être un peu magique, plein de ressources, de forces et de douceur à la fois.

Parmi les ressources qui m’ont aidé à celle que je suis au fond de moi il y a le livre Femmes qui courent avec les loups que j’ai eu la joie de découvrir dans la Kube Boxe et qui a été un véritable coup de cœur (bravo au libraire d’ailleurs !). J’ai aussi été totalement happé par les magazines Druidéesse qui m’ont appris me reconnecter à (ma) la nature. Bien entendu tout cela est aussi le fruit d’un travail sur moi mais ces petites choses m’ont vraiment bien accompagnées !

L’écriture pour s’échapper

Depuis que je tiens ce blog, je sais que l’écriture m’apporte énormément, j’y passe des heures, je m’y perds et m’y retrouve à la fois. Pourtant, je n’ai jamais pris le temps d’écrire pour moi et rien que pour moi. Je n’ai jamais eu de journal intime ou quoi que ce soit.

Et pourtant depuis quelques semaines j’ai découvert l’écriture intuitive, dont je te parle dans ma vidéo sur mon bullet journal / carnet bonheur. Cela m’a donné envie d’aller encore plus loin et de dédié un carnet à toutes mes pensées, les positives comme les plus douloureuses.

Alors je suis partie m’acheter un joli carnet et depuis une semaine j’écris chaque soir, je déverse mes pensées sur le papier et à chaque fois c’est un pur moment de liberté.

J’espère que ces obsessions printanières te donnent envie parce que tu risques d’en entendre parler de temps en temps par ici… 😉

Et toi, quelles sont tes nouvelles obsessions printanières?

Si tu veux continuer à suivre mes aventures et partager des petits bonheurs au quotidien, rejoins-moi sur Instagram, Youtube et Facebook !

Si veux une vie épanouie et positive , tu vas adorer les emails du bonheur !
Inscris toi vite pour y avoir accès et recevoir pleins d'autres cadeaux !


Bisous,

Pêche

18 thoughts on “Obsessions printanières”

  1. Des boutures ? Où ça ? Haha
    De mon côté mes obsessions printanières ont commencé avec l’envie frénétique de sortir mes vêtements d’été, je crois que j’ai direct sauté une étape… 🙂

  2. Bon les boutures je suis nul. Mais j’ai le bonheur de voir mes premières tulipes fleurirent dehors.
    J’aime toutes les saisons, le printemps, l’évoque le beau temps, le soleil, ciel bleu, les fleurs, un truc avec plein de couleur et c’est paisible 🙂

  3. Un chouette article inspirationnel comme on aime les lire ! Moi j’ai du mal à me projeter au printemps car je trouve qu’il fait encore froid ! Mais je dirais que mes obsessions du moment sont le tri, le yoga et me remettre à la lecture !
    Bises,
    Estelle de Chroniquesdunefrenchie.fr

  4. J’avoue que je n’ai pas trop eu le temps de me pencher sur la question du printemps. Il est arrivé et le temps que je m’en aperçoive, c’était déjà là. Mais là, enfin, je lève le nez et remarque.

  5. Les printemps est ma saison préférée également, c’est tellement agréable de se reconnecter à la nature après avoir un peu hiberné, de sentir à nouveau les doux rayons du soleil sur la peau, de voir les insectes reprendre leurs activités et les fleurs s’ouvrir petit à petit, avec les odeurs qui vont avec… 🙂
    Je me mets doucement au yoga, je sentais que c’était le moment d’aller vers quelque chose de plus doux et plus en connexion avec mon corps, mes sens, ma respiration etc… (j’avais l’habitude de ne faire que du Hiit ou autres sport intenses).
    Merci pour ce doux article 🙂

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.