C’était hier soir, je rentrais du sport avec une petite douleur dans le cou. Alors je me suis demandée comment j’allais pouvoir la soulager. J’ai farfouillé dans mes tiroirs à la recherche d’une (vieille) huile de massage. Et c’est là que tout à commencer…

Je me suis rendue compte que cela faisait bien longtemps que je n’avais pas touché mon corps. Le massage est censé être un moment de détente et moi je ne savais même pas comment faire pour m’apaiser et toucher mon corps… C’est là que je me suis dit que tout cela devait changer, que ce n’était pas normal d’être aussi distante, voire mal à l’aise avec ce corps qui me porte au quotidien. Parce que j’ai beau encore souffrir de ma minceur, il reste mon meilleur ami et il a besoin que je prenne soin de lui.

À partir d’aujourd’hui j’ai donc décidé de faire la paix avec mon corps, d’apprendre à le toucher ou plutôt d’apprendre à me toucher. Toucher son corps… en voilà des mots qui (me) mettent encore bien mal à l’aise mais l’idée de cet article est simplement de (ré)apprendre à toucher son corps, avoir un rapport charnel avec soi-même sans forcément parler de sexualité ni de plaisir solitaire

Comment faire la paix avec son corps ? Avoir un rapport charnel avec soi-même

Faire la paix avec son corps grâce aux massages

La première chose qui m’est venue en tête lorsque je me suis demandée comment faire la paix  avec mon corps sont donc les massages, et notamment les auto-massages. Du coup je me suis offerte cette huile d’abricot bio dont j’aime énormément l’odeur et cette huile d’amande douce (quelle ironie avec ce nom…) qui sont idéales pour prendre du plaisir à nourrir sa peau. Cela ne m’empêchera pas de m’offrir un « vrai » massage bien-être mais je pense que pour reprendre contact avec son corps, le fait de se toucher soi-même, aussi étrange et inhabituel cela puisse être, joue un rôle très important dans la reconnexion à soi.

À l’heure où j’écris ces lignes je n’ai pas encore commencé mais je sens d’avance que je vais être bien mal à l’aise au début. J’ai tendance à manquer de douceur lorsque je touche mon corps, à aller vite, faire des gestes rapides et à appuyer fort pour faire pénétrer l’huile le plus rapidement possible… Alors je vais devoir apprendre à me réconcilier avec mon corps en douceur, en prenant le temps, sentir chaque grain de peau sous mes doigts…

A lire aussi : Le monde a besoin que tu prennes soin de toi 

Reprendre contact avec soi par le yoga

Tu le sais sûrement si tu me suis sur Instagram mais le yoga est aujourd’hui la seule chose que je fais au quotidien et qui me permet de reprendre contact et faire la paix avec mon corps, de ressentir pleinement chacun de mes gestes, comprendre comment il fonctionne. Tous les matins, ces 15 minutes de yoga sont comme un ballet que je danse avec moi-même.

Mais pour me réconcilier pleinement avec mon corps, j’ai envie d’aller encore plus loin. Dans mon article sur mes obsessions printanières je te disais déjà que je ressentais le besoin de pratiquer un yoga plus doux, plus lent, plus respectueux de mon corps et je comprends aujourd’hui pourquoi. C’était déjà ce désir au fond de moi de reprendre contact avec mon corps…

A lire aussi : Comment débuter le yoga chez soi ?

Apprendre à se toucher grâce aux œufs de yoni

Alors là je dois avouer que cela devient un sujet très délicat et complexe pour moi… Comme je te le disais je n’ai jamais été très à l’aise avec mon corps, la sexualité et les relations charnelles. C’est un sujet très intime mais qui, je pense, est aussi nécessaire d’aborder. C’est donc pour ça que j’ai décidé de te parler des œufs de yonis qui sont, pour moi, une bonne première approche pour découvrir son intimité, apprendre à toucher son corps, à se toucher.

Pour ma part j’ai choisi un œuf en quartz rose car il me paraissait idéal étant donné ma situation. Comme je le dis dans mon article sur la lithothérapie, chaque pierre a des propriétés différentes et chaque œuf va donc lui aussi les contenir. Si tu veux en savoir plus sur tout ça je te conseille le site les œufs de yonis qui est très complet (et en plus je t’ai eu -20% avec le code PECHE).

Pour le moment je n’ai pas encore osé essayer, c’est un geste assez particulier pour moi et j’ai encore quelques appréhensions face à tout cela. J’ai d’ailleurs reçu le livre Les œufs de yonis de Peggy (tjs -20% avec le code PECHE), dont j’avais énormément entendu parler. J’ai envie de comprendre, prendre mon temps pour reprendre contact avec mon corps et je crois vraiment que ce livre peut m’accompagner là-dedans (d’ailleurs si tu l’as testé ou si tu veux mon retour dessus, laisse un petit commentaire !).

Comment faire la paix avec son corps ? Apprendre à se réconcilier avec son corps et avoir un rapport charnel avec soi-même

Sentir son corps à travers la méditation

La méditation, et notamment ce que l’on appelle les « scans corporels » sont un excellent moyen de reprendre contact avec son corps, sans même avoir besoin de le toucher. Cette pratique de méditation consiste simplement à remonter mentalement des pieds à la tête (ou inversement) en prenant conscience de chacun de nos membres, chacune de nos sensations, presque chaque grain de notre peau.

Personnellement le fait de reprendre contact avec chaque parcelle de mon corps me permet de le visualiser et d’apporter de la douceur et de la tendresse à chacune de mes cellules (ou presque 😉 ). Au fil du temps cela permet de faire la paix avec son corps et je pense vraiment que faire cela au quotidien, ne serait-ce que 2 ou 5 minutes le matin ou le soir peut vraiment aider à se réconcilier avec soi-même !

A lire aussi : Comment débuter la méditation guidée ? 

Se réconcilier à soi… par le regard sur soi

J’aurais peut-être dû commencer par ce conseil là pour faire la paix avec son corps… Car quoi de plus important que le regard que nous portons sur nous même lorsque nous nous voyons dans le miroir, que nous nous douchons ou nous habillons ? Le regard que l’on porte sur soi, sur ses cuisses, sur son ventre, sur ses bras. Tous ces mots que l’on pense tout bas ont un impact immense sur notre rapport au corps et notre amour de soi.

Alors la première étape pour faire la paix avec son corps est peut-être simplement de se regarder avec tendresse et amour, comme on regarde nos amies, notre fille ou notre soeur. C’est l’étape la plus simple et complexe à la fois, pourtant sans elle je pense qu’il est impossible de se réconcilier avec son corps à 100%.

Pour y arriver il n’y a pas de formule magique, mais une chose que je peux te conseiller pour apprendre à t’aimer est d’y aller pas à pas, de prendre conscience de ces moments où tu te dévalorises et de remplacer chaque critique par un compliment. Parles toi comme à ta meilleure amie, parce que tu es celle qui sera toujours là pour toi.

Pour compléter tout ça je pense que certaines thérapies alternatives, comme la sophrologie ou la psychomotricité, mais aussi la danse peuvent aussi énormément aider à retrouver contacter avec son corps. Ne les ayant pas testé je ne peux rien vous dire, mais je n’en entends que du bien ! (Et si tu as essayé, n’hésite pas à nous partager ton avis en commentaire !)

D’ailleurs, comment retrouver contact avec son corps pour toi ? 

Si tu veux continuer à suivre mes aventures et partager des petits bonheurs au quotidien, rejoins-moi sur Instagram, Youtube et Facebook !

Si veux une vie épanouie et positive , tu vas adorer les emails du bonheur !
Inscris toi vite pour y avoir accès et recevoir pleins d'autres cadeaux !


Bisous,

Pêche

24 thoughts on “Ce rapport charnel… avec soi-même”

  1. Hello! Pour parler des oeufs de yoni, j’en ai entendu parler il n’y a pas longtemps et j’avoue que cela m’intrigue. Après j’ai cette impression que le sujet reste fort tabou…
    Mais pour parler massage, quand on s’applique de la crème hydratante ou autre sur le corps, on peut utiliser des techniques de massage pour faire bien pénétrer la crème et pour activer la circulation sanguine et autre, malheureusement je ne les connais pas, tous ce que je sais c’est qu’il faut remonter et non descendre! 😉

      1. J’ai hâte de lire ça, mais prends ton temps pour tester! Je n’ai encore jamais eu de retour sur les oeufs et encore moins d’infos sur leur utilisation 😀
        Oui je pense que cela peut être un bon début! 🙂

  2. Bravo ! Il est très dur d aimer son corps dans la ste d aujourd’hui car malheureusement on nous rempli la tête de stéréotypes qui sont censés représenter la perfection alors que C est totalement faux !
    Toutes les femmes sont belles !! Rondes minces… peux importe !
    Le yoga, la méditation, les massages et un atelier sur l enfant intérieur ont été pour moi une révélation à ce sujet 😊
    Je souhaite à toutes de pouvoir s aimer car nous sommes toutes magnifique ❤🙏
    Namaste 🐞🍀

  3. Ton article m’interpelle car pour le coup je suis assez tactile avec moi-même. Souvent quand je lis j’aime sentir le contact de ma peau sous la paume de ma main, un peu sans m’en rendre compte j’effleure mon ventre ou mon cou ou mes bras (sous ma chemise, pas par-dessus). Je me rends compte que j’ai besoin de cet auto-contact. Mais je ne sais pas si je l’ai toujours eu…peut-être pas.

    En fait, je sais juste qu’il y a quelques années, un jour j’ai littéralement décidé que je n’avais pas de complexe à avoir vis-à-vis de mon physique (on m’a souvent traitée de « rachitique » lorsque j’étais jeune). Donc je me suis en quelque sorte réveillée un matin en me disant que finalement je n’étais pas pire qu’une autre… et maintenant depuis (donc presque10ans) je n’ai plus vraiment de complexe. Je me sens bien dans mon corps, et même belle. Et tu te doutes que ce déclic m’a complètement changé la vie. Maintenant je me trouve sincèrement belle, donc je ne me cache plus. (et puis je me rappelle qu’en fait chaque personne est différente, et que les goûts et les couleurs sont personnels aussi, alors à quoi bon se tourmenter). Et même si je vois les effets du vieillissement (merci la gravité), je continue à apprécier globalement ce que je vois dans le miroir.
    Je te souhaite de tout cœur d’arriver à avoir ce même déclic, ou à tout le moins de t’apprivoiser. C’est ce que tu mérites…mais c’est à toi uniquement qu’il incombe de te l’accorder véritablement. 😉

    1. Oh quelle belle histoire… merci pour ce partage qui prouve bien que se prendre la tête ne sert à rien ! Tu as totalement raison et j’espère un jour avoir ce déclic à mon tour 😉 En tout cas je suis très heureuse pour toi ! ♥

  4. Moi je ne sais pas du tout ce que c’est que cette pratique des oeufs ! Par contre, je connais bien les auto massage puisque je les pratique régulièrement au réveil.
    C’est un bon article qui donne quelques pistes. Pas toujours facile de franchir les étapes mais c’est essentiel, notre corps est la maison de notre esprit !

  5. C’est un article dans lequel je me reconnais beaucoup, mais sur une zone bien spécifique – mon sexe – dans une situation bien particulière – le plaisir sexuel.

    Sur mon ancien blog, j’avais rédigé un article sur les oeufs de Yoni que je découvrais et qui allaient me servir à reconnecter avec cette partie de moi et à ma sexualité. A l’époque, comme toi, je n’avais pas encore osé essayer.

    Ca prend du temps, et effectivement, au début, ça met très trèèèèèèès mal à l’aise. Que ce soit pour le plaisir sexuel ou juste pour un massage, apprendre à se toucher, c’est quelque chose. Ca remue un « truc » profond sur lequel je n’ai pas encore réussi à mettre de mot. Pourquoi est-ce si anti-naturel pour moi de me toucher ? Je me demande.

    J’ai fini par tenter le coup avec les oeufs de Yoni. J’en ai deux : en cornaline et en cristal de roche. Le premier est pour mon problème d’ancrage, le second m’attirait irrésistiblement.

    J’ai commencé en les purifiant : 3 jours dans la terre pour les décharger, 3 nuit sous la pleine lune.
    Puis j’ai dormi avec eux sous mon oreiller. Puis dans ma main. Puis, chemin faisant, dans mon sexe.

    Pour l’instant, je n’ai pas osé aller plus loin que juste dormir avec eux dans mon intimité. Pour moi, c’est déjà vraiment balèze comme avancée. Mais tu sais quoi ? Ca a suffit. Ma sexualité a drastiquement évolué, et ce positivement, depuis qu’ils sont dans ma vie. Pourtant, leur utilisation reste anecdotique, mais le pas est – je pense ! – surtout psychologique. Les choses se débloquent d’elles-mêmes.

    Tout ça pour dire : n’aies pas d’inquiétude. Tu as soulevé le problème. Pour l’instant, il te met hyper mal à l’aise. Mais tu as déjà fait la moitié du chemin ! Tu vas (ré)apprendre à chérir ton corps avec tes mains, c’est merveilleux !

    1. Oh comme je te comprends… C’est aussi la partie de mon corps que j’aime le moins toucher. En fait ce n’est même pas une question d’aimer ou pas, c’est que je ne le fais pas, point.
      En tout cas merci infiniment pour ce partage, tes mots m’aident et me rassurent vraiment ♥

  6. Je suis tout à fait d’accord avec toi: toucher son corps c’est une forme d’amour pour soi.

    Personnellement je me masse mollets, cuisses et fessiers au moins trois fois par semaine et ça participe grandement à ma compréhension du corps, de MON corps.
    Je me regarde souvent, non par narcissisme mais pour savoir si mon corps se porte bien, je lui prête attention et cela passe aussi par le regard.

    D’ailleurs dans mon esprit mon corps est totalement indissociable de ma personne, de mon âme, de mon bien être, il fait et c’est tout à fait normal : parti de moi.

    C’est idiot à écrire.

    C’est un fait, un point c’est tout et c’est là qu’on prend conscience qu’il est totalement incroyable et sidérant de ne pas « aimer » son corps car il est avant tout notre machine, notre tuyauterie, notre contenant bien avant d’être une critère de beauté ou une source de malaise.

    Pour ma part je prends grand soin de lui par la pratique du sport, par une alimentation saine et le respect de ma peau…
    Je suis plutôt tonique et svelte mais ce n’est certainement pas pour la beauté de la chose, je donne simplement les moyens à mon corps d’être en forme car il est ce qui me permet de vivre, de vivre bien, de vivre grand et je veux pouvoir compter sur lui, je veux pouvoir me reposer sur lui, avoir confiance en lui, qu’il ne me trahisse pas dans mes activités les plus physiques au plus simples et quotidiennes.

    C’est avant tout le support de mon esprit alors quoiqu’il arrive il est beau et je l’aime.

    Et effectivement pour toutes les personnes qui ont perdu ou oublié cette connexion forte et juste immuable que l’on a avec son corps c’est très bien que de se masser, on appréhende beaucoup mieux ce que l’on est et on est aussi beaucoup plus tolérant et bienveillant avec soi même, c’est une très bonne idée 😉

    Bien entendu la méditation, le yoga ou encore la sexualité sont intimement liés au corps alors autant les pratiquer sans complexe !

    Alizée de @deepblue_karma

  7. Très bel article ma belle, merci d’avoir eu le courage d’aborder tous ces sujets, je trouve ça très touchant. <3
    J'ai longtemps eu du mal à apporter de l'amour à mon corps et, avec le temps, j'ai commencé à lui donner un nom pour lui parler, j'essayais de le rassurer en lui disant que je le sentais, j'entendais ses messages, que j'allais m'occuper de lui davantage. Et je me fais parfois des auto-câlins aussi, je me sers moi-même dans mes bras 😀

  8. Le yoga m’a beaucoup aidé pour me reconnecter avec mon corps. ainsi que le fait de poser pour des photos ! Sans être mannequin ni quoi que ce soit, j’ai appris petit à petit à poser sur mon corps le même regard bienveillant que les gens autour de moi

  9. Le rapport avec le corps, c’est le premier truc qui pose problème de nos jours et pourtant, un lien sain avec son corps est la base de tout. C’est un boulot de tous les instants de chérir son corps et ne jamais le blâmer, lui en vouloir… Je fais de mon mieux tant que possible…

  10. Coucou,

    Merci beaucoup pour cet article très touchant.
    Je ne connaissais que de nom les oeufs de Yoni, je viens donc d’aller me renseigner un peu plus et cela a l’air chouette pour découvrir son corps. J’aurai peur de ne pas savoir les retirer mais j’ai vu qu’on pouvait y ajouter une petite ficelle pour se rassurer. Je veux bien un retour sur le livre lorsque tu l’aura lu 🙂

    Très beau dimanche 🙂

    Flore

    1. Oui je n’y manquerai pas ! Je ne sais pas si je ferai un article ou si j’en parlerai plutôt sur Instagram mais je ferai un retour dessus c’est sûr ! Et je vais voir avec la marque si je peux vous avoir un petit code de réduction, ce serait chouette je trouve 🙂
      Bisous Flore !

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[instagram-feed]
%d blogueurs aiment cette page :