Comment se sentir femme ? Est-ce que cela existe vraiment la féminité ? Parfois je me demande si je suis vraiment féminine, si mon corps filiforme fait de moi une « vraie femme »… Cela fait longtemps que je me pose cette question de se sentir femme et bien que la plupart du temps je ne m’y attarde pas, j’ai tout de même envie de rechercher et comprendre ce qui se passe en moi de ce côté-là

C’est un vaste sujet et je ne crois pas que l’on puisse vraiment faire le tour de la question de la féminité et du fait de se sentir femme. Au risque d’en décevoir certaines, je crois qu‘être femme n’existe pas vraiment, ou du moins que c’est différent pour chacune d’entre nous. Car même si certaines choses qui nous unissent bien sûr, nous sommes surtout et avant tout des êtres humains uniques et non pas définit par un sexe. Cet article ne sera donc pas exhaustif, il est juste là pour t’apporter une nouvelle réflexion sur la féminité, ce qu’est être une femme (ou non) et ce qui te convient à toi (ou pas). 

Ce que je veux te partager aujourd’hui c’est donc avant tout des conseils pour se sentir femme oui, mais aussi et surtout toi. Te montrer que tu n’as pas besoin de te calquer sur les stéréotypes ni te cacher derrière ton vagin pour être. Sois femme, oui, mais à ta manière ! 

se-sentir-femme

Se sentir femme, ce n’est pas…

Pour commencer, on va déjà faire table rase de tous les préjugés et stéréotypes qui courent encore les rues et qu’il va falloir sortir de notre tête. Pour se sentir et femme et renouer avec ta féminité tu n’as donc pas à … 

  • Se faire passer au second plan pour laisser toute la place aux autres

  • Être douce, calme, bienveillante et compréhensive avec tout le monde et en toute situation

  • S’interdire de vivre ses rêves pour être présente pour ses proches et prendre soin d’eux

  • Avoir des jambes, aisselles, maillots ni même une moustache sans aucun poil à l’horizon

  • T’occuper de tout ce qui se passe autour de toi et porter sur tes épaules les besoins et désirs de chacun

  • Porter des jupes, des robes et des talons 

Bien entendu tu peux faire tout ça, mais uniquement si c’est vraiment ce que tu désires au fond de toi !

A lire aussi : Si tu arrêtais de se maquiller ?

Comment se sentir femme, se sentir soi ? 

Pour savoir si cela nous convient réellement ou non, il faut avant tout se poser la question. Prendre chacun des points que j’ai énumérés (et même d’autres que j’ai oubliés) et se demander : 

  • Est-ce que je pense ça ? Est-ce que je fais ça ? 

Si la réponse est oui, alors poses-toi les questions suivantes : 

  • D’où est-ce que cela me vient ? De mes parents ? De l’école ? De mon milieu social ? De mon travail ?

  • Si je ferme les yeux et que je pense à la vie dont je rêve, est-ce que j’agis comme ça ? 

Si la réponse est non, alors interroges-toi : 

  • Pourquoi est-ce que je fais ça ?

  • Est-ce que cela me ressemble ?

  • Suis-je obligée d’agir comme ça ? Pourquoi ?

  • Si j’arrêtais, il se passerait quoi ?

  • Et si j’étais obligée d’arrêter, quelle solution il y aurait ? 

Je pourrais continuer comme ça longtemps, mais je pense que tu as compris l’idée. D’ailleurs je t’invite à regarder la vidéo d’Héloïse Monchablon sur le fait de devoir tout remettre en cause tout le temps !

A lire aussi : Comment passer de « il faut que » à « je veux » ?

Se sentir femme en restant soi ?

Se sentir femme, un mode d’emploi ? 

Comme je te l’ai dit en introduction, il n’y a pas vraiment de recette magique, nous sommes toutes « femme » à notre manière et c’est très bien comme ça ! Par contre il arrive que l’on se sente déconnecter de cette femme qui est en nous, et dans ce cas-là voici quelques conseils pour libérer notre vraie féminité (et non pas celle de la société 😉 )

(Re)découvrir son corps de femme

La première étape pour se sentir femme est sans aucun doute de tisser un lien d’amour avec son corps car c’est quand même lui qui nous fait être « femme (la plupart du temps).  Pour cela tu pourrais déjà faire la paix avec ton cycle menstruel, en utilisant des culottes de règle par exemple. J’ai celles de chez Fempo et j’en suis plus que ravie ! (D’ailleurs tu as -10% avec le code « peche » ). Pour aller encore plus loin tu peux aussi utiliser un oeufs de yonis pour redécouvrir ton sexe, cette partie de nous que l’on connait pourtant si mal encore…(tu as aussi -20% avec le code « peche »).

Se sentir jolie… pour soi ! 

Le stéréotype de la femme maquillée, avec de longs cils et une petite jupe cintrée est encore bien présent et pendant longtemps j’ai cru qu’il fallait être comme ça pour se sentir femme. Aujourd’hui je sais que non, ou du moins que cela n’est pas valable pour toutes les femmes. Certaines en ont besoin pour ressentir leur féminité, alors que pour d’autres tout cela n’est que superficialité et artifices. La plus important étant de se sentir jolie (ou pas si l’on n’en a pas envie/besoin) pour SOI et non pas pour plaire à quelqu’un ou rentrer dans le moule imposer par son job / sa famille / la société.

A lire aussi : Découvrir le yoga et ses bienfaits 

Unir son corps et son esprit 

Se sentir femme c’est non seulement accepter son corps, mais aussi faire en sorte que tout notre être soi « aligné ». Je t’avais déjà partagé mes conseils pour se reconnecter à soi ici, mais si je ne devais te conseiller qu’une seule activité ce serait… le yoga (bah oui 😉 ). Il suffit d’un joli tapis apaisant, une tenue toute simple (une culotte (ou pas), c’est parfait) et c’est parti pour un moment de bien-être idéal pour ressentir sa féminité (si tant est que l’on se concentre dessus bien sûr).

Apprendre à écouter son intuition (féminine)

Cela demande du temps, de la patience et ne fonctionne pas à tous les coups, pourtant je suis convaincue que nous savons toujours au fond de nous ce dont nous avons besoin et envie. Je t’avais fait une vidéo sur le fait de choisir entre son coeur et sa tête et même si parfois il n’est « pas possible » de s’écouter, c’est important d’en prendre au moins conscience pour changer les choses la prochaine fois.

J’espère que cette réflexion autour du fait de se sentir femme et ces conseils pour être féminine à ta manière t’aideront ♥

Tu sens-tu femmes toi ? Pourquoi ?

Si tu veux continuer à suivre mes aventures et partager des petits bonheurs au quotidien,
rejoins-moi sur
Instagram, Youtube et Facebook !

Bisous,

Pêche

10 thoughts on “Se sentir femme, mode d’emploi ?”

  1. Merci pour cet article Pêche, je ne peux pas dire que je me sente femme, je l’ai été étant jeune je pense, en tant que femme mariée, mais aujourd’hui cette féminité extérieure m’a quittée et ce n’est pas grave, il est vrai que quand je prends soin de moi je me sens mieux, pas forcément plus féminine mais plus sereine aussi, je fais souvent du sport donc je suis souvent en tenue un peu masculine donc ça n’aide pas car je peux rester des heures comme ça vu que je ne travaille pas 😉 donc du coup je peux me laisser un peu vestimentairement parlant hihi, plus d’homme dans ma vie depuis 6 ans donc il est vrai que je ne fais pas d’effort pour être plus féminine, alors savoir si ça me manque ou pas si c’est bien ou pas, je n’en sais rien, je n’ai plus ma mère pour me dire justement que je ne suis pas très féminine, il lui arrivait de me le dire quand elle était encore de ce monde, pour elle l’apparence extérieure était très importante. Belle après-midi à toi. Françoise

    1. Merci beaucoup pour ton partage Françoise, mais est-ce que la féminité extérieure existe vraiment ? N’a-t-on pas besoin uniquement d’une féminité intérieure qui rejaillit simplement à l’extérieur quand on la ressent ?
      Belle journée à toi aussi ♥

  2. Je crois que je me sens autant femme en robe avec du rouge à lèvre et des talons que devant un match de foot en vieux t-shirt et une bière à la main, hahaha !
    Comme tu le dis, se sentir femme c’est très personnel, je dirais même « se sentir soi », du coup 😉
    Bises

  3. Merci pour ton bel article et tes mots toujours justes. Comme toi j’ai un corps fin, et souvent on parle de s’accepter ronde mais pas forcément de s’accepter très mince avec peu de forme. Le yoga m’a aussi aidé mais l’un de mes plus beaux déclics remonte à mes premiers cours de pole dance il y a deux ans, se regarder dans la glace pendant presque 4 heures par semaine en brassière et mini short entouré de regard bienveillant ça m’a fait du bien <3

    Les oeufs Yoni, c'est intéressant je ne sais pas si je franchirais le cap un jour, encore un peu d'appréhension…

    Des bisous 🙂

  4. Je pense que ce sentiment est propre à chacun d’entre nous. Nous pouvons nous sentir femme de pleins des façons, que cela passe par nos vêtements, notre attitude, ect. Cela va de paire avec la confiance en soi.

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.