Lors de mon déménagement, une des questions qui me revenait le plus en tête était de savoir être plus écolo quand on n’a pas un budget énorme. J’avais envie que cette nouvelle vie me ressemble à 100% et que je n’ai pas à délaisser mes valeurs écologiques sous prétextes que mon porte monnaie n’est pas bien gonflé. Du coup je me suis mise à la recherche de conseils et de solutions pour devenir plus écolo au quotidien.

Honnêtement, cela m’a pris des heures de recherche pour comparer les prix, vérifier que tout était bien écologique et en accord avec mes valeurs… Faire les choses bien prend du temps, mais je trouvais cela important que ma nouvelle vie soit la plus écolo possible.

J’espère que tous ces conseils pour être plus écolo au quotidien et sans se ruiner t’aideront à sauter le pas !

Comment être plus écolo ? Atuces et conseils

 

Comment être plus écolo : la méthode BISOU

La première étape pour avoir une vie plus écolo, est de se poser les bonnes questions. C’est exactement ce que proposer la méthode BISOU de H. Verbeken et M.Lefevre, que je t’avais partagé sur Instagram. Cette technique permet de se poser 5 grandes questions avant d’acheter en se basant sur les lettres du mot bisou :

  • Besoin : A quel besoin cet achat répond-il chez moi ?
  • Immédiat : En ai-je besoin maintenant ?
  • Semblable : Est-ce que j’ai quelque chose de similaire ?
  • Origine : Qui l’a fabriqué ? Dans quelles conditions ? En quelle matière ?
  • Utile : Cet objet va-t-il vraiment impacter positivement mon quotidien ?

L’idée est donc de se poser ces questions avant chaque achat, pour être sûre que cela ait du sens et respecter nos valeurs.

Tu peux retrouver la méthode BISOU détaillée dans J’arrête de surconsommer !

A lire aussi : Comment avoir une cuisine zéro déchet ?

Être plus écolo en se délestant de ce qui nous encombre

Une fois que l’on a cette méthode en tête, on peut de s’attaquer à ce que l’on a déjà et qui nous encombre. Parce que devenir plus écolo, c’est aussi prendre du recul sur la situation actuelle, faire un état des lieux de ce que l’on a et se demander si cela nous est utile… ou pas. 

Cela permet aussi de donner à d’autres la possibilité d’être écolo en achetant d’occasion tes anciens meubles / objets / vêtements plutôt que de consommer neuf dans un grand magasin.

Pour ma part je privilégie 3 plateformes en lignes : Vinted pour tous ce qui est vêtements, chaussures et accessoires et Le bon coin et Facebook market place pour les objets du quotidien, la déco et les meubles. C’est bien plus pratiques que les brocantes et compagnie !  Si tu n’as pas trop de temps ou la flemme de vendre tes objets, tu peux très facilement les donner à Emmaus ou à une Ressourcerie de ta ville ! Il existe aussi des sites de dons en ligne comme Geev ou Donnons.org, la seule chose c’est que cela ne participe pas à la réinsertion ou l’emploi local.

A lire aussi : 5 gestes écolo pour sauver la planète avec internet

Une vie écolo en évitant d’accumuler

Une fois que l’on a fait le tri dans ses affaires, on se rend parfois compte qu’il nous manque quand même un truc ici où là. Pour ma part, à chaque fois que j’ai une idée de vêtement / meuble / objet qui me manque, je le note sur une liste dédiée à mes futurs achats.

Puis j’attends quelques jours pour vérifier que c’est un vrai besoin, que j’y pense souvent et que ce n’est pas juste un désir de passage. Si j’en ai vraiment besoin je me tourne vers les mêmes plateformes que je t’ai cité avant : le bon coin, Facebook market place, les sites de dons…

Une autre technique qui évite d’accumuler est de passer par des sites d’échanges ou de prendre des objets dématérialisé comme les programmes en ligne ou les les livres audios qui sont une vraie révolution pour moi ! On peut les emmener partout, aller se balader tout en « lisant » son bouquin… C’est juste top ! Et puis ça évite d’accumuler des livres que l’on ne relira jamais.

J’ai donc décidé de commencer par découvrir mes livres en audio, quitte à les acheter en papier si j’ai envie de les relire ou de les utiliser pour mes coachings par exemple ! D’ailleurs si tu as envie, tu peux écouter gratuitement un livre audio de ton choix pour tester !

 

Comment être plus écolo sans se ruiner

 

Une maison écolo grâce à un fournisseur électricité / gaz vert

On le sait tous, l’écologie est directement liée à l’énergie. Or on oublie bien souvent que la lumière ne vient pas (que) du ciel et qu’un clic sur l’interrupteur peut engendrer, ou non, des conséquences catastrophiques sur le climat et notre belle planète.

Pour être plus écolo au quotidien, j’ai donc choisis un fournisseur d’électricité lui aussi plus écologique. Au début je pensais que ça allait être super cher et compliqué et j’ai failli continuer chez EDF et Cie. Et puis je me suis rendue compte qu’en fait c’était hyper facile de choisir un fournisseur électricité vert !

Du coup après pas mal de recherches, j’ai décidé de me tourner vers Ilek qui est vraiment écoloet surtout vraiment pas cher ! Pour être honnête il est même moins cher que 80 % des fournisseurs « classiques » que j’ai pu trouver !

Cet article n’est absolument pas sponsorisé mais je te conseille vraiment de changer, il suffit d’un clic sur internet ou d’un coup de téléphone et c’est fait ! D’ailleurs tu gagnes -50€ sur tes factures avec le code ILEK159710 (et moi aussi 🙂 ), alors franchement, qu’est-ce que tu attends ?!

A lire aussi : Les marques écolo et engagées à découvrir d’urgence

Un quotidien plus écolo grâce au fait-maison

Avoir un mode de vie plus écologique passe aussi par la manière dont on nettoie, dont on se nourrit, dont on prend soin de son linge, etc.. Les produits ménagers traditionnels, comme les sprays, la lessive ou encore pire, la javel, sont d’énorme pollueurs qui se retrouve directement dans les océans… puis dans ce que nous mangeons !

Une bonne habitude à prendre pour avoir un mode de vie plus écolo est donc d’acheter en vrac, de faire un maximum de cuisine soi-même mais aussi de faire ses propres soins ou produits ménagers ! Pour ma part je fais mon shampoing solide par exemple. Il existe aussi un tas de recettes de produits ménagers  faciles à faire, durables et bien plus économique!

Et si tu as la flemme pas trop de temps, il existe des concepts très chouettes comme Pimpant* qui propose des kits de lessives écolo à faire chez soi en littéralement  30 secondes ! Pour l’avoir testé moi-même, je peux te dire que c’est hyper simple, rapide et très efficace ! Plus d’excuses pour ne pas passer aux produits écolo ! 😉

 

Faire ses produits maisons pour rendre sa maison plus écolo

 

Être plus écolo avec d’autres petit gestes…:

  • Mettre un couvercle dès que l’on fait cuire quelque chose à la poêle ou en casserole. De même lorsque l’on fait chauffer la poêle avec de l’huile, cela permet d’accélérer la chauffe.
  • Récupérer l’eau de pluie, de cuisson, de lavage de salade… pour les plantes ou les WC
  • Utiliser des cosmétiques solides et même les réaliser toi-même avec cette recette de shampoing par exemple !
  • Faire un compost ou se renseigner s’il en a un dans son quartier
  • Remplacer ses toilettes par des toilettes sèches (oui, je sais, c’est un sacré changement… mais c’est plutôt fun en vrai !)
  • Refaire l’isolation (c’est un investissement mais cela vaut tellement le coup !) et remplacer sa chaudière par une ETA par exemple 

Et pour finir, voici mes petites aventures écolo en vidéo :

Et toi, tu as des conseils pour avoir une maison plus green et écolo ?

Si tu veux continuer à suivre mes aventures et partager des petits bonheurs au quotidien, rejoins-moi sur Instagram, Youtube et Facebook !

Si veux une vie épanouie et positive , tu vas adorer les emails du bonheur !
Inscris toi vite pour y avoir accès et recevoir pleins d'autres cadeaux !


Bisous,

Pêche

PS : Merci Annawenn pour tes petites idées !

7 thoughts on “Comment être plus écolo facilement chez soi ?”

  1. Salut 🙂
    Je te félicite pour tes efforts et je vais attendre un retour d’utilisation pour ce fournisseur d’électricité que je ne connais pas.
    Bon, bémol quand même : Facebook n’est pas vraiment écolo. J’ai pris mes meubles dans les brocantes : secours populaire par exemple et ils m’ont livré. Ça fait une bonne action puisque ça finance leurs actions auprès des sans abris.
    Tu ne parles pas de l’eau, et avec les sécheresses consécutives, ça me semble primordiale. En 2019, La Maison Écologique a consommé seulement 30M3 d’eau (boisson comprise) pour deux personnes permanentes et des hébergements ponctuels.
    Nous avons un potager et un refuge avec chevaux, chien, chats alors je te donne le truc : nous récupérons bien sûr les pluviales mais aussi nos eaux de cuissons, de lavage des légumes, l’eau froide qui coule en attendant l’eau chaude……nous sommes équipés de toilettes sèches.
    Le chauffage : parce que bon, on va éviter l’électrique hein. J’avoue que ce fut un investissement mais nous avons une chaudière ETA qui pousse la combustion à plus de 300°C. Elle ne rejette presque rien, pas besoin de ramoner la cheminée (7 ans d’utilisation : 21 degré dans la maison alors que nous sommes en montagne). Consommation : 10 stères/an pour un chauffage central et l’eau chaude. Le système prend les résineux des forêts renouvelables donc….
    Je n’utilise pas de téléphone portable et le wi-fi est coupé ici. Nous n’avons pas la télé, pas de compteur linky, pas de béton (la maison est en pierres et chaux aérienne).
    Je fabrique les produits ménagers, je n’utilise pas de cosmétiques et comme je travaille dehors, je n’ai pas besoin d’un dressing de princesse lol.
    A bientôt pour de nouvelles idées 😉

    1. Coucou ! Eh bien merci beaucoup pour ces précieux conseils pour avoir une maison plus écolo ! Je me suis d’ailleurs permise de mettre à jour l’article en y ajoutant ces petits gestes, entre autres, pour qu’il soit encore plus complet ! j’espère que cela ne te dérange pas 🙂 Bisous !

  2. Alors là, ton article tombe à pic pour moi, étant donné que je déménage dans 1 mois pile.
    Je me posais justement la question quant au fournisseur d’éléctricité, je vais regarder de plus près celui que tu conseilles 🙂
    Et pour les autres gestes écolo, j’ai justement envie cette fois, de privilégier les meubles d’occasion plutôt que du neuf à tout va (en plus comme toi, mon porte feuille n’est pas bien garni non plus :p )

    Merci pour tous ces conseils très précieux! 🙂

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.