Il y a quelques mois, j’avais commencé à poster des photos de yoga sur Instagram. Cela me plaisait bien, je me mettais des petits challenges, je découvrais de nouvelles postures. Je suis loin d’être une yogi renommée mais j’aimais bien partager ces petits moments avec toi. Sauf qu’avec le temps, j’ai aussi suivi de plus en plus de comptes de yoga, à la fois sur Instagram mais aussi Youtube, etc. Et cela m’a mis la pression. Je me suis sentie bien ridicule avec ces photos de moi mal cadrée, un éclairage douteux et mon salon en fond.

Les photos que j’admirais n’avaient rien à voir avec ce que je pouvais poster. Ces femmes, dans des endroits magnifiques, faisant des postures à couper le souffle. Comment pouvais-je « rivaliser » ? Moi, avec mon smartphone, mon petit appartement et surtout ma solitude pour seule photographe (merci le retardateur!) ?

 

 Le yoga, entre bien-être et pression sociale - Pêche & Eglantine Yoga posture

Un mélange de ridicule et d’illégitimité

J’admire énormément ces filles qui nous partagent toutes ces belles images. Elles m’inspirent, me donnent des nouvelles idées de postures et me permettent de m’évader dans des lieux somptueux.

Je suis plus que consciente que cela est bien souvent leur métier. Que derrière la caméra se cache leur conjoint.e, un ami, voire toute une équipe de tournage. Je sais que tout n’est pas rose pour elles. Que devoir sans cesse « vendre du rêve », trouver de nouveaux lieux et de nouvelles postures ne doit pas être de tout repos. Que faire comme si chaque jour été heureux et calme alors même que l’on a envie de crier partout doit être épuisant.

Je ne désire pas leurs vies, loin de là. Il n’empêche que cela crée un blocage en moi. Une sorte d’illégitimité qui m’accompagne depuis et m’a enlevé l’envie de partager ces petits moments avec toi.

A lire aussi : Comment débuter le yoga chez soi ?

Devenir yogi à tout prix

Je trouve aussi qu’avec toute cette vague pour le yoga, – que j’apprécie beaucoup par ailleurs – s’est développée une pression sociale envers toutes celles et ceux qui en font ou veulent s’y mettre pour le plaisir. J’ai la sensation que seul.e.s les « vrais » yogis peuvent s’afficher dans de superbes postures et que si cela n’est pas ton cas, tu n’as aucune légitimité à poster des photos de yoga.

Cela fait 2 ans que je fais du yoga, pas 10. Je pratique essentiellement chez moi et ne vais pas à 12 cours par semaine. Je maitrise certaines postures mais me cassent bien souvent la tête sur d’autres. Pour tout t’avouer, la plupart du temps je fais du yoga en pyjama, en saut du lit, et non pas dans de magnifiques tenues colorées.

Mais est-ce que cela m’empêche réellement de dire que j’aime le yoga ?
Et à quel moment devient-on « vraiment » yogi ?

 Le yoga, entre bien-être et pression sociale - Pêche & Eglantine Yoga posture

Faire du yoga pour soi 

Tous ces yogis regorgent de nouvelles idées et mettent en place de vrais scénarios pour proposer des contenus toujours plus spectaculaires et intrigants. Ces photos sont superbes, presque irréelles, mais aussi parfois un peu superficielles

Le yoga n’est-il pas lié à la sérénité, à la douceur de vivre et à la simplicité d’être soi ? Seul.e avec son corps, en communion avec sa respiration.

Alors pourquoi s’infliger tout cela ? Pourquoi faire du yoga un show où il faut sans cesse montrer que l’on sait faire plus, dans des lieux magnifiques à l’autre bout du monde ?

Pour moi, le yoga relève de l’intime et toute cette réflexion qui m’habite depuis des mois m’a fait prendre conscience que je n’avais ni le besoin ni forcément l’envie de partager tout cela. Mes séances de yoga quotidiennes sont des moments privilégiés avec moi-même. Des instants où je me retrouve. Quelques minutes pour  me mettre dans un état d’esprit positif, ouvert et passionné pour la journée.

Je ne dis pas que je ne posterai plus jamais de photos de mes séances de yoga. J’avais simplement envie de partager cette pensée avec toi.

Que penses-tu du yoga sur les réseaux sociaux ?
Trouves-tu aussi qu’il y a une certaine pression sociale associée au yoga ?

Pour continuer à voir la vie du bon côté et que l’on partage de belles aventures,
rejoins moi sur Instagram et Facebook !

 

Inscription sportifs

Bisous,

Pêche

 

25 thoughts on “Le yoga, entre bien-être et pression sociale”

  1. Malheureusement le yoga est devenu une mode et l’on est souvent très loin des réels principes de ce mode de vie sur les réseaux sociaux. La plupart des comptes montrent des acrobaties plus que des asanas et c’est bien dommage. Moi j’essaie de suivre des personnes inspirantes qui montre le yoga dans sa totalité et qui n’essaie pas de faire croire qu’il faut savoir faire le poirier pour être un yogi !

  2. J’ai connu cette frustration en regardant les comptes instas des yogi qui font des postures sur la tête avec un fond de mer ou de lac. Cela met la pression alors que le yoga, c’est justement trouver une certaine sérénité. Alors je ne regarde plus de comptes instas et j’accepte mes limites dans ma pratique. Chacun son chemin, pas à pas. 😉

  3. Hello !
    Je ne suis pas yogi mais je me retrouve complètement dans ce sentiment d’illégitimité que tu décris… C’est la même chose pour moi quand j’affiche mes produits de beauté sur Instagram. J’essaye bien sûr de trouver le bon angle, les bons accessoires, la bonne luminosité… Je retouche également – mais clairement il y a un énorme fossé entre mes photos et celles des influenceuses avec leur 100k d’abonnés. J’ai parfois l’impression d’être une blogueuse en carton, c’est vrai (ce qui est débile: mes publications Instagram ne représentent en rien mes articles)

  4. Hello. Je comprends la « pression » que tu peux ressentir. Je ne pratique pas le yoga, par manque de temps et d’envie. Mais je retrouve un peu la même sensation avec le running que je pratique. C’est « compliqué » de poster une photo d’une course où j’ai un chrono moins bon que les plus forts… Mais je le fais quand même 🙂

  5. Je comprends ton point de vue. Après, la légitimité ne revient pas qu’aux experts. C’est comme si quelqu’un affirmait que seules les personnes diplômées peuvent exercer tel ou tel métier. Alors que bien souvent, les diplômes sont une façon d’accéder au but. La légitimité selon moi, vient du sérieux et de la curiosité.

  6. J’ai commencé le yoga il y a 14 mois donc c’est encore tout nouveau. Je suis aussi des comptes qui sont « beaux » mais comme je peux suivre des comptes de photo (ou de chatons…!). Perso, le yoga, c’est mon moment. Il y a des jours où je vais « casser la baraque », avoir une forme mentale et physique nickel et d’autres…beuh…même la posture de l’arbre avec le pied au niveau du genou, je me vautre! Mais c’est pas grave, au final, mes 30minutes auront été bénéfiques, même si je me suis cassée la figure, même si je me suis perdue dans ma respiration et que la concentration a été perturbée par les enfants/les chats/le mari.

  7. J’ai lu avec beaucoup d’attention ton article , qui est comme à son habitude très intéressant,
    Je trouve que cette activité sportive doit rester un moment à soi, en toute intimité.
    Celles qui postent leur  »super » hypra » position sur les RS, je n’y vois rien compte, chacun fait ce qu’il veut, mais moi qui vient de démarrer le yoga , j’aurai trop honte/peur de me montrer…
    Trés jolie photo soit dit en passant ,
    Bonne journée à toi

  8. Bon j’avais écrit un méga commentaire qui, semble t il, n’a pas été publié!😂 Voilà, alors c’est pour dire que je suis tout à fait d’accord sur le côté intime du yoga, que c’est avant tout une pratique de bonheur intérieur… Mes séances sont à moi, ou je travaille le pranayama, la concentration… Mais je negligeais souvent le volet physique, qui pour moi était de la « gym ». Seulement, je le suis prise au jeu des challenges, et quand j’ai testé des postures improbables, j’ai juste jubilé quand j’ai vu que j’y arrivais! Bon ok, mes séances photo insta je les fais dehors à la plage, juste pour le fun, et ma pratique reste perso, mais au final, c’est complémentaire, et ça me pousse à me dépasser!!! Sinon, en vrai, insta me sert aussi a me mettre en contact avec des gens qui seraient potentiellement intéressés par notre future résidence touristique dédiée au yoga, mais aussi j’y ai rencontré des gens super, et ça c chouette! Donc zéro pression, juste du fun!! Bises

    1. Oui c’est vraiment ça : zéro pression, du fun et de l’amour ! L’idée n’était pas de te critiquer toi et toutes les personnes qui font ces photos, c’était simplement un constat et un sentiment que j’avais envie de partager. Je pense qu’il faut trouver un juste milieu entre bien-être personnel et challenge car comme tu le dis, c’est motivant de voir ces photos aussi !
      Merci pour ton message en tout cas, bisous ! <3

      1. Tkt je n’avais pas du tt pris ça comme une critique!! Mais c vrai qu’il y a des gens qui doivent trop s’y mettre la pression, et ça c pas du yoga!😂😂😂 Bises

  9. Coucou! Bon moi je suis un peu ambivalente sur ce sujet… Pour le fond je suis totalement d’accord avec toi: le yoga est un art de vivre, les séances que je pratique restent mes moments privés. Mais je suis aussi sur insta, et je me suis mise à faire des challenges, plus pour le fun. Ça a eu un effet intéressant: j’ai découvert le côté physique du yoga!! Et j’avoue que quand tu tentes une posture improbable et que en fait, tu y arrives, c’est tellement génial! Mes séances de photo de yoga ne sont pas mes séances de yoga: pour les faire, je vais dehors, car c plus joli, et j’ai la chance d’avoir la plage, et je ne fais que les poses du challenge… Et je m’amuse!! Après, il y a une autre raison au compte insta, bcp plus intéressée: je vais bientôt lancer une résidence touristique axée yoga, et en fait, je suis en train de me constituer une visibilité, et prends contact avec des clients potentiels, tout en me faisant des amis!!! Alors voilà, en tout cas, la « pression » dont tu parles, je ne la ressens pas du tout, car il y a longtemps que le regard des autres ne m’importe plus vraiment, en fait!😂😂😂 Plein de bises

    1. (J’ai répondu à ton message suivant, celui-ci n’était pas publié car je dois les validés… <3)
      PS : Je suis hyper curieuse d'en savoir plus sur ce beau projet de résidence touristique !! Tu peux m'en dire quelques mots ...?

  10. Très joli article, qui, je pense, fera du bien à beaucoup de monde.
    Après il faut que le yoga reste un moment de bien-être et bienveillant. C’Est une des rares pratiques où je ne me pousse pas.
    J’ai aussi modifié ma manière de communiquer : je propose désormais des vidéos plus douces, des photos moins impressionnantes. Le yoga nous aide à aller mieux. Un point c’ Tout 😉😘

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :