Comment se sentir femme et ne pas s’oublier dans son travail ?

Comment se sentir femme et ne pas s’oublier quand on court partout, que ce soit pour notre entreprise ou notre famille ? Depuis que je suis entrepreneur j’ai eu tendance à m’oublier, à me focaliser sur mon entreprise en délaissant totalement ma féminité (chacune mettra ce qu’elle veut derrière ce mot d’ailleurs).. Alors j’ai décidé de partager avec toi mes petites astuces pour me reconnecter à moi toute en ayant de l’ambition et en voulant réussir dans mon entreprise.

J’ai aussi envie d’écrire cet article parce qu’on a souvent deux stéréotypes de femme qui s’affrontent : la girlboss qui gère sa carrière d’une main de maitre et la mère au foyer dédiée à sa famille (ce qui est aussi un sacré boulot !). Dans les deux cas on s’oublie, on dédie notre vie à ceux qui nous entoure et non pas à nous même.

Sauf que se sentir femme ça se fait seule et de l’intérieur, en reprenant contact avec son corps, ses émotions mais aussi ses cycles menstruels, avec des culottes de règles élégantes par exemple. Ce n’est pas forcément une façon de paraitre, c’est surtout lié à l’être et au temps que l’on passe avec soi.

Avant de te laisser avec la suite, je tiens à préciser que nous sommes surtout et avant tout des êtres humains uniques et non pas définit par un sexe. Cet article ne sera pas exhaustif, il est juste là pour t’apporter une nouvelle réflexion sur la féminité et comment l’associer à sa vie et sa carrière.

Comment se sentir femme et ne pas s'oublier dans son travail ?

Se sentir femme, ce n’est pas…

Pour commencer, on va déjà faire table rase de tous les préjugés et stéréotypes qui courent encore les rues et qu’il va falloir sortir de notre tête. Pour se sentir et femme et renouer avec ta féminité tu n’as donc pas à … 

  • Se faire passer au second plan pour laisser toute la place aux autres
  • Être douce, calme, bienveillante et compréhensive avec tout le monde et en toute situation
  • S’interdire de vivre ses rêves pour être présente pour ses proches et prendre soin d’eux
  • Avoir des jambes, aisselles, maillots ni même une moustache sans aucun poil à l’horizo
  • Maudire ses règles, surtout qu’aujourd’hui de belles solutions existent pour changer les règles du jeu.
  • T’occuper de tout ce qui se passe autour de toi et porter sur tes épaules les besoins et désirs de chacun
  • Porter des jupes, des robes et des talons 

Bien entendu tu peux faire tout ça, mais uniquement si c’est vraiment ce que tu désires au fond de toi !

A lire aussi : Comment passer de « il faut que » à « je veux » ?

Se sentir femme dans son corps

Se (re)connecter à soi

Ce qui fait de nous une femme, c’est surtout (et avant tout) notre corps. Pour se retrouver et ne pas se délaisser au profit de notre carrière, c’est donc essentiel de se reconnecter à son corps, le sentir, le ressentir. Cela peut se faire en se reconnectant à ses cycles menstruels grâce aux culottes de règles dont je te parle juste en dessous, mais aussi en prenant du temps avec lui tout simplement…

Pour ma part, les deux seules activités qui me permettent de me sentir femme dans mon corps sont la danse et… le yoga que je pratique chez moi ! Ces deux activités permettent de reprendre contact avec son corps, se laisser « partir », se retrouver en tête à tête avec soi-même et oublier tous les tracas du quotidien.

Je t’entends déjà me dire que « ce n’est pas pour toi », mais essaye au moins une fois, rien que seule chez toi avec une vidéo ou simplement une musique qui te fait vibrer.  Tu n’as pas besoin de grand-chose mise à part de laisser aller ton coeur et ton corps et déconnecter ta tête. Enlève de ton esprit tous les blocages et les stéréotypes que tu peux avoir et qui t’empêchent de t’exprimer.

Déroule ton tapis ou allume la musique et laisse-toi vibrer.

A lire aussi :

Se sentir jolie… pour soi ! 

Quand on travaille de chez soi, que l’on a des enfants ou simplement « pas le temps », on a aussi souvent tendance à se « négliger », oublier les petits gestes du quotidien qui peuvent nous faire du bien. Au contraire lorsque l’on travaille dans un bureau on se sent vite obligée de se maquiller pour « être présentable », comme si c’était ça qui faisait de nous une femme.

Loin de moi l’idée de te pousser à te maquiller ou au contraire à bannir le maquillage. Je t’invite juste à te poser la question de pourquoi tu te pomponnes ou pas. Pour ma part je ne me maquille quasiment pas et je suis très bien comme ça ! Le maquillage peut vite devenir une source de pression, un masque que l’on se met sans même y penser… 

Nous n’avons pas besoin de nous maquiller pour être jolie, cela dépend de chacune, il n’y a aucune obligation. L’essentiel est que l’on fasse les choses en conscience, pour se sentir bien avec soi, pour être confiante sans dépendre d’artifice pour se sentir jolie. Que l’on trouve un équilibre pour prendre soin de soi sans devenir prisonnier des stéréotypes de la femme parfaitement apprêtée véhiculés par la société.

Se sentir femme et ne pas s'oublier dans son travail

Accepter ce qui fait de nous une femme

Redécouvrir ses cycles menstruels

La plus grande caractéristique des femmes ce sont… nos règles évidemment ! On a souvent tendance à les voir comme des jours difficiles, douloureux ou simplement embêtants et ça a été mon cas pendant des années. Puis j’ai compris que cela était la preuve que l’on pouvait donner la vie et qu’il existait aujourd’hui des solutions bien plus douces et naturelles pour nous accompagner chaque mois, continuer d’être active sans même y penser !

Je pense notamment aux culottes menstruelles élégantes, 100 % françaises et écologiques d’ Elia lingerie (chez qui tu as -10% avec le code promo PECHENEGLANTINE !) qui rendent ces périodes bien plus douces et sereines. Il suffit d’enfiler sa culotte le matin et c’est parti pour une journée de travail totalement normale !

Si tu ne connais pas encore les culottes menstruelles ce sont des culottes toutes banales, avec simplement un « fond » un peu plus épais qui permet de contenir le flux. Elles remplacent parfaitement toutes les autres protections hygiéniques (tampons, serviettes et cie) qui sont un vrai désastre pour ta santé comme pour la planète !

On peut les garder toute la journée puis il suffit de les rincer rapidement le soir et de les mettre à la machine avec tous nos autres vêtements ! Après des mois d’utilisation, je n’ai jamais eu aucun soucis, ni de fuite, ni de tâche etc. C’est vraiment bien plus confortable que tous les autres moyens de protection (je trouve ce mot un peu barbare d’ailleurs, de quoi se protège-t-on ? De notre féminité ?)

Ce qui est géniale avec les culottes Elia c’est qu’en plus d’être hyper pratiques, éco-responsables et made in France, elles sont aussi biiiien plus élégantes que toutes les autres culottes de règles ! Quoi de mieux pour se sentir femme que de la jolie dentelle et des coupes bien ajusté ?

A lire aussi : Le regard des autres ne vaut rien

Apprendre à écouter son intuition (féminine)

Une autre chose bien utile que les femmes possèdent (mais les hommes aussi peuvent en avoir hein !) c’est l’intuition. Cette petite voix au fond de nous qui nous indique la bonne direction, la voie du coeur qui sait ce qui est bon pour nous quand notre mental s’emballe et voudrait que l’on entre dans les cases plutôt que de tracer notre propre voie.

Cette intuition est particulièrement utile quand on est entrepreneur puisqu’elle nous permet de prendre des décisions face aux doutes que l’on rencontre au quotidien ! Cela demande du temps, de la patience et ne fonctionne pas à tous les coups, pourtant je suis convaincue que nous savons toujours au fond de nous ce dont nous avons besoin et envie.

J’espère que ces conseils pour se sentir femme et ne pas s’oublier dans sa carrière t’aideront !

Comment ne pas s'oublier dans son travail ?

S’assumer telle que l’on est

Chacune se personnalité

Les femmes qui ont du caractère sont souvent mal vu dans le monde de l’entrepreneuriat et du salariat, au contraire celles qui se pensent trop douces et délicates culpabilisent de ne pas réussir à s’imposer et se sentent parfois faibles face aux autres.

En réalité il n’y a pas de bonne ou mauvaise personnalité à avoir quand on est une femme. Effectivement certains traits de caractères sont associés au féminin / yin comme l’introspection, le repos, la douceur etc. mais cela ne veut pas du tout dire qu’une « vraie » femme doit être uniquement comme ça.

Homme comme femme nous avons tous une part féminine et une part masculine et toutes deux sont très précieuses dans nos carrières. Il ne faut donc pas culpabiliser d’avoir tel ou tel caractère mais plutôt apprendre à l’utiliser pour qu’il nous soit utile dans notre carrière.

A lire aussi : Comment faire pour être fière de soi ?

Chacune ses petits plaisirs

Il est aussi important pour ne pas s’oublier de continuer à s’offrir des petits plaisirs au quotidien qui nous font du bien. Cela peut être des cadeaux de soi à soi comme un joli bouquet engagé, un stylo flamand rose ou une culotte menstruelle à dentelle. Cela peut aussi être de s’offrir un massage ou simplement de s’accorder des moments de gratitude pour savourer ses victoires et se rendre compte de tout le chemin que l’on a parcouru !

Peu importe ce qui vous fait du bien, l’essentiel est que l’on prenne le temps de s’arrêter quelques instants au lieu de constamment se comparer aux autres et vouloir toujours plus !

J’espère que ces conseils pour se sentir femme et ne pas s’oublier t’aideront.

N’oublie que tu as -10% avec le code PECHENEGLANTINE sur toutes les culottes de règles Elia !

La marque vient en plus de sortir une gamme de culottes menstruelles pour adolescentes qui est juste géniale, je te laisse aller y jeter un oeil avant qu’il n’y en ai plus !

J’en profite aussi pour remercier Elia d’avoir sponsorisé cet article !

Bisous,

Pêche

Vous pourriez aussi aimer lire :

Se découvrir pour éclairer et inspirer avec Chloé Bloom

Se découvrir pour éclairer et inspirer avec Chloé Bloom

On se retrouve aujourd’hui dans un podcast avec Chloé Bloom, une entrepreneure ambitieuse, mais aussi une coach et mentor qui s’est donnée pour mission de guider sa communauté vers l’épanouissement de soi, tant au niveau personnel, professionnel que relationnel ou...

Ma plus grande leçon après 1 an d’entrepreneuriat

Ma plus grande leçon après 1 an d’entrepreneuriat

Cela fait un an que je suis officiellement entrepreneure, j'ai appris énormément de choses durant cette année, notamment tous les conseils et réflexions ce que je te partageais dans mon bilan des 6 mois d'entrepreneuriat. Et s'il y a bien une leçon que je retiens......

12 Commentaires

  1. Françoise

    Merci pour cet article Pêche, je ne peux pas dire que je me sente femme, je l’ai été étant jeune je pense, en tant que femme mariée, mais aujourd’hui cette féminité extérieure m’a quittée et ce n’est pas grave, il est vrai que quand je prends soin de moi je me sens mieux, pas forcément plus féminine mais plus sereine aussi, je fais souvent du sport donc je suis souvent en tenue un peu masculine donc ça n’aide pas car je peux rester des heures comme ça vu que je ne travaille pas 😉 donc du coup je peux me laisser un peu vestimentairement parlant hihi, plus d’homme dans ma vie depuis 6 ans donc il est vrai que je ne fais pas d’effort pour être plus féminine, alors savoir si ça me manque ou pas si c’est bien ou pas, je n’en sais rien, je n’ai plus ma mère pour me dire justement que je ne suis pas très féminine, il lui arrivait de me le dire quand elle était encore de ce monde, pour elle l’apparence extérieure était très importante. Belle après-midi à toi. Françoise

    Réponse
    • pecheneglantine

      Merci beaucoup pour ton partage Françoise, mais est-ce que la féminité extérieure existe vraiment ? N’a-t-on pas besoin uniquement d’une féminité intérieure qui rejaillit simplement à l’extérieur quand on la ressent ?
      Belle journée à toi aussi ♥

      Réponse
  2. ornellastro

    Se sentir femme, c’est propre à chacun je crois. Toutes n’ont pas la même vision de ce que c’est qu’être femme.

    Réponse
  3. canaille-sympa (@canaille_sympa)

    Je crois que je me sens autant femme en robe avec du rouge à lèvre et des talons que devant un match de foot en vieux t-shirt et une bière à la main, hahaha !
    Comme tu le dis, se sentir femme c’est très personnel, je dirais même « se sentir soi », du coup 😉
    Bises

    Réponse
    • pecheneglantine

      Oh oui tu as bien raison ! Et je ne sais pas si tu as vu ma vidéo sur Instagram mais si oui tu as dû bien sourire !

      Réponse
  4. Valentine

    Merci pour ton bel article et tes mots toujours justes. Comme toi j’ai un corps fin, et souvent on parle de s’accepter ronde mais pas forcément de s’accepter très mince avec peu de forme. Le yoga m’a aussi aidé mais l’un de mes plus beaux déclics remonte à mes premiers cours de pole dance il y a deux ans, se regarder dans la glace pendant presque 4 heures par semaine en brassière et mini short entouré de regard bienveillant ça m’a fait du bien <3

    Les oeufs Yoni, c'est intéressant je ne sais pas si je franchirais le cap un jour, encore un peu d'appréhension…

    Des bisous 🙂

    Réponse
    • pecheneglantine

      Cela fait des mois, voire des années, que je me dis qu’il faudrait que j’essaye…. Merci ♥

      Réponse
  5. Récréation zen

    Je pense que ce sentiment est propre à chacun d’entre nous. Nous pouvons nous sentir femme de pleins des façons, que cela passe par nos vêtements, notre attitude, ect. Cela va de paire avec la confiance en soi.

    Réponse
  6. Barba_Mum

    Ah je vais de ce pas découvrir ces culottes car j’en cherche des « locales » mais bon, des belges, j’ai pas encore trouvé. La France ça va, c’est nos cousins. Merci pour la découverte.

    Réponse
    • pecheneglantine

      Avec plaisir, tu verras, elles sont géniales, hyper confortables et tu peux avoir totalement confiance, et ça, ça fait du bien ! 😉 ♥

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.