Tu as peut-être parfois la sensation d’être délaissé.e par les autres. Qu’ils ne s’intéressent pas vraiment à toi. Alors que toi pourtant, tu es constamment là pour eux, pour qu’ils se sentent bien et heureux. Mais ne penses-tu pas que ce devrais être l’inverse ? Qu’il est essentiel de prendre soin de soi, d’être égoïste, pour ensuite prendre soin des autres ?

Ce que je te dis là est peut-être choquant et tabou dans notre société. Pour la plupart d’entre nous, le plus important est de s’occuper des autres, de leur bien-être, de leur bonheur. A eux ensuite de nous rendre la pareil en étant là pour nous, non ?

Pourquoi tu dois apprendre à être égoiste

Pourtant non, ce n’est pas du tout la meilleure solution. Comment veux-tu être heureux.se alors que tu t’appuies constamment sur les autres pour le devenir ? Comment veux-tu qu’ils sachent ce dont tu as besoin, alors que toi même tu ne le sais pas car tu n’as pas de temps à te consacrer ?

 Tous les moments que tu partageras avec tes proches ne seront plus seulement centrés sur eux, mais sur vous.

Il y a donc deux grandes causes qui t’empêchent d’être heureux.se lorsque tu donnes tout aux autres.

1. Si tu ne te soucies pas de ton toi car tes proches te prennent tout ton temps, tu ne pourras jamais comprendre ce qui t’apporte du bonheur et te rend épanoui.e. Il faut que tu te consacres du temps pour comprendre ce qui te motive, ce à quoi tu aspires, ce qui te fais te lever chaque matin. Bien sûr, tu penses peut-être ici à tes enfants, ton/ta conjoint.e ou tes amis. Mais imagines quelques instants qu’ils ne soient pas là. Que tu aies une semaine ou un mois seul.e rien qu’à toi, pour toi. Que ferais-tu ? Si tous les champs des possibles t’étaient ouverts, à quoi occuperais-tu ton temps? La réponse à cette questions te permettras de comprendre ce pour quoi tu es fait.e et ce qu’il faut que tu introduises dans ta vie pour être véritablement épanoui.e.

2. Si tu ne sais pas toi-même ce qui te rend heureux.se, comment veux-tu que tes proches le sachent ? Ils ne peuvent ni deviner ni comprendre à ta place ce dont tu as besoin. Et temps que tu ne leur dis pas, jamais ils ne le comprendront. Or pour cela, tu dois toi-même le savoir… Tu me suis ?

Tu as donc compris maintenant qu’il n’y a rien de plus important que de prendre soin de soi, que ce soit au niveau physique ou psychologique. Sois un peu égoïste et réserves-toi des moments à toi. Des moments de douceur, de bienveillance et d’amour. Si cela est nécessaire tu peux très bien te noter ces rendez-vous personnels (le mot est si bien approprié ici !) dans ton agenda pour être sûr.e de ne pas les « oublier », par inadvertance… Bloque toi deux ou trois heures minimum par semaine pour t’accorder ces moments de répits. Cela peut aussi être 15 minutes par jour, le soir ou le matin, avant que la maison ne se réveille par exemple.

Pars faire du sport, attrapes un livre ou vas simplement te balader dans le parc d’à côté. Peu importe. Suis tes envies, écoutes ton cœur et lâches un peu ta raison. L’espace de quelques instants, ressens le bonheur d’être là, maintenant, pour toi.

Pourquoi tu dois apprendre à être égoiste

Bien entendu je ne te dis pas de ne plus t’occuper des autres, mais simplement de te soucier aussi, et avant tout, de toi. S’accorder du temps est essentiel pour être bien et heureux.se au quotidien, profiter des moments de la vie. C’est d’ailleurs grâce à cela que tu pourras être pleinement présent.e pour ceux que tu aimes. Tous les moments que tu partageras avec tes proches ne seront plus seulement centrés sur eux, mais sur vous. Et cela les rendras encore plus merveilleux.

 Sois un peu égoïste et réserves-toi des moments à toi. Des moments de douceur, de bienveillance et d’amour.

J’espère que cet article t’auras aider à prendre conscience de certaines choses et te pousseras à être égoïste, un peu, parfois. Juste de quoi vivre pleinement des moments de bonheur.

Alors qu’en dis-tu ? Est-ce une bonne chose d’être égoïste quelques fois ? Ou penses-tu que l’essentiel est de tout donner à ses proches car c’est cela qui rend heureux ?

Bisous,

Pêche

Rendez-vous sur Hellocoton !

44 thoughts on “Pourquoi il faut apprendre à être égoïste”

  1. C’est vrai que si l’on veut rendre heureux les gens autour de nous, on doit commencer par soi-même. Mais difficile à appliquer quand on a des enfants et des petits enfants, ils passent toujours avant. Je vais essayer !!! bonne soirée.

  2. C’est si joliment dit! Et tellement vrai… Moi je me prends une journée pour moi toute seule, et c’est pas pour faire du ménage, mais du yoga, du surf, ou buller tranquille! Cas inverse dont j’ai entendu parler: ma belle mère a eu en 6e une élève dont les parents étaient partis en mission en ong à l’autre bout du monde, et elle était livrée à elle même et se prostituait! Ça craint, il faut quand même s’occuper de soi, et de sa famille en premier!!!

    1. Eh bien tu as bien raison !
      Et bien entendu il faut tout de même garder du temps pour les autres, le but n’est pas de tout concentrer sur soi, au contraire !
      En tout cas merci beaucoup pour ce commentaire.
      Bisous et à bientôt ma belle

  3. J’ai été un petit peu surprise et intriguée par le titre de l’article, surtout par ce mot « égoïste ». Je trouve le terme un petit peu fort, bien que j’ai compris en lisant tout ton article où tu voulais en venir. Je ne pense pas que ce soit volontaire de notre part, mais inconsciemment, oui, nous privilégions faire plaisir à nos proches avant de nous faire plaisir à nous même. Je pense que le point de départ de tout ça et d’abord de faire les choses en fonction de nos propres valeurs et convictions, plutôt que de les faire selon les croyances des autres. Merci pour ce petit article de développement personnel en tout cas, je les apprécie particulièrement.
    A bientôt,

    1. Oui le terme est un peu provoquant mais j’espère avoir été claire et que j’ai réussi à expliquer clairement sue le but n’est bien sûr pas de ne plus prendre les autres en compte et de les délaisser, au contraire !
      Et tu as tout à fait raison il faut écouter son fort intérieur et non pas les idées reçues de la société.
      Merci à toi pour ce gentil commentaire en tout cas, ça me fait plaisir d’avoir de tes nouvelles 🙂
      Bisous ma belle

  4. Il fait du bien ton article ! Tu as tout à fait raison, cela peut paraître choquant, mais il faut être égoïste. Et d’ailleurs, l’utilisation même du terme égoïste prouve à quel point le fait de prendre du temps pour soi n’est pas valorisé dans notre société.
    Comme tu le dis, c’est pourtant essentiel pour réussir à prendre sincèrement soin des autres.
    Pour moi, une relation c’est gagnant-gagnant, et c’est un cercle vertueux car lorsque l’on est épanouie et que l’on s’écoute, on prend plaisir à faire du bien ! Je ne veux plus m’épuiser à faire le bonheur des autres. Nous sommes tous responsables de nos choix, de nos actes, de notre bonheur et ce bonheur, il n’y absolument aucune raison de le faire passer en dernier !

    Passe une belle journée !

    1. Eh bien nous partageons effectivement la même vision ! Ce terme est choquant aujourd’hui mais il ne devrait peut être pas être connoté si négativement. Il faut trouvé un équilibre entre soi et les autres pour ne délaisser personne tout en étant au coeur de nos préoccupations.
      A bientôt ma belle
      Bisous

  5. J’en dis que c’est un super article !
    Il y a 16 ans, quelqu’un m’a tenu le même discours que toi, cela m’a fait l’effet d’un électrochoc. Moi qui suis hypersensible, penser à moi avant les autres est très difficile et cela m’a causé bien des tords mais j’ai compris que c’était le seul moyen de trouver l’équilibre.

    1. Merci énormément Melanie, ton commentaire me touche beaucoup et j’espère sincèrement que petit à petit tu en as pris conscience et qu’ aujourd’hui tu arrives à penser aussi à toi. Tu es la personne la plus importante au monde, ne l’oublies pas.

  6. Un SUPER article! C’est vraie que je l’ai compris juste ce mois septembre de cet année, que je devais faire des choses qui me rends heureuse et pas m’en faire des autres 🙂
    Moi quand j’ai besoin d’être seul, de réfléchir, je vais aller a la plage avec ma musique avec un livre … ou si j’ai envie de m’évader un peu, j’aime bien écouter le son des vagues 😉 !

    Bisous,
    Charlotte
    https://charlotteclaes.com

  7. Bon article !

    Pour aller un petit peu plus loin que ton article, je t’invite à découvrir la formidable pensée d’Ayr Rand qui considère même l’égoïsme comme étant une vertu. Pour elle, chaque homme doit vivre pour son propre intérêt, pour l’accomplissement de son bonheur personnel.

    A travers sa pensée très ultra-libérale qui a influencé nombre d’américains dans les années 80, on retrouve surtout une philosophie intriguante et surprenante. On ne partage pas forcement sa vision, mais elle au moins a le mérite de faire réfléchir et de sortir des sentiers battus.

    Au plaisir de te lire !

    Jérémy

  8. Coucou ma belle, j’ai longtemps donné toute mon énergie aux autres et penser qu’aux autres, mais depuis quelques temps, un déclic, une voix de la raison m’a fait comprendre que je suis moi-aussi quelqu’un et que je dois penser à moi avant de penser aux autres… je ne m’en porte pas plus mal même si je suis encore fragile et dans l’apprentissage mais je me fais confiance et suis assez forte mentalement pour y arriver !
    Ton article est magnifique et c’est une belle preuve de conscience à prendre,
    Des bisous de La Réunion

    1. Eh bien j’espère que tu continueras dans cette voie. Gardes du temps et de l’amour pour les autres bien sûr mais n’oublies jamais que tu es la seule à toujours être présente pour toi-même et que TU es la personne la plus importante au monde.
      Merci du fond du coeur pour ce message qui message me touche beaucoup.
      Bisous ma belle et prends soin de toi !

  9. Très bon article 🙂
    C’est vrai qu’il est important de savoir penser à soi avant de penser aux autres.
    Si l’on ne prend pas soin de nous, nous ne pouvons le faire réellement et bien comme il le faut pour les autres.
    xx

  10. J’aimerais tellement être un peu égoïste mais avec deux enfants en bas âge, j’ai du mal à les faire passer avant mon petit confort perso. Ça viendra sûrement quand ils auront moins besoin de moi. Enfin j’es !

    1. J’espère du fond du coeur que tu trouveras moyen de le faire. Essayes de commencer petit, 5 minutes par jour, puis 10, puis 15… Ce n’est rien et pourtant c’est tout simplement essentiel !
      Bisous ma belle et à bientôt

  11. Si j’étais loin de ma fille pendant un mois… Oulala la dépression :p
    Je suis d’accord avec toi, il est essentiel de bien se connaître et de savoir comment se rendre heureux soi-même pour réussir à l’être. On ne peut pas toujours compter sur les autres, ce n’est pas qu’aux autres de prendre soin de nous. Mais je n’appellerais pas cela de l’égoïsme pour autant, juste savoir prendre soin de soi 🙂

    1. Oui bien entendu ce terme est un peu fort, surtout avec toutes les connotations négatives qui lui sont associées.Mais l’idée est bien qu’il est essentiel de penser à soi et non pas juste aux autres !
      En tout cas je suis heureuse que tu partages cette idée. Prends soin de toi, et de ta fille ! 😉
      Bisous ma belle

  12. Oui, c’est vrai que c’est tabou, mais on m’a souvent dit de penser un peu à moi avant de penser aux autres, ton raisonnement est plutôt bon, il faut être bien avec soi même avant de s’occuper des autres….

  13. Égoïsme : « Attachement excessif porté à soi-même et à ses intérêts, au mépris des intérêts des autres. » (Larousse)
    La moindre des choses c’est quand même de bien choisir les mots qu’on utilise. Être égoïste ne veut pas dire s’accorder du temps (évidence qui ne mérite même pas de faire débat, d’ailleurs). Ça veut dire se faire toujours passer avant les autres, à leurs dépends. Je suis sidérée de voir que certains mots si simples sont si mal utilisés.

    1. Le mot est très fort et sa définition très négative j’en suis bien entendu consciente. Le terme est peut-être excessif mais l’idée ici était de faire prendre conscience que penser à soi n’est pas une mauvaise chose bien au contraire. Il faut d’ailleurs être un peu égoiste parfois au risque de ne pas pouvoir vivre pleinement sa vie en ne dépendant que des autres.
      Je comprends ta réaction et le but n’étais pas d’inviter les gens à ne penser qu’à eux à longueur de journée, au contraire.

  14. Tu as bien raison, et j’en ai pris encore plus conscience après ma rupture il y a quelques mois. Depuis je me fais plaisir des que je le peux, tout en pensant à mon entourage à d’autres moments. Comme on dit  » on est jamais mieux servis que par soi même » et parfois c’est tellement vrai ! On attend souvent trop de choses qui souvent ne finissent pas ne pas arriver !

    1. Eh bien au moins cette rupture t’aura apporté une belle prise de conscience ! Je suis très heureuse de voir que tu as su voir le bon dans un moment qui n’est jamais très joyeux. Tu le dis aussi très bien mais il faut toujours garder en tête que nous sommes la personne la plus importante sur terre. Cela ne nous empêche pas d’aimer et d’autre présente pour les autres. Il faut simplement prendre conscience que si nous ne prenons pas soin de nous personne ne le fera.
      Bisous ma belle et à bientôt j’espère !

  15. Bonjour,
    Je suis maman au foyer d’une petite Rosalie qui a deux ans et demi. Je me suis aperçu que prendre du temps pour moi (surtout le matin) NOUS permettait, à TOUTES LES DEUX, de passer une bien meilleure journée… Je fais de mon mieux pour faire le « miracle morning… » Ce n’est pas toujours possible mais je fais au moins mes 40 salutations au soleil, Cahier du Défi des 100 jours, quelques mots dans mon journal, et je me tire une carte du tarot « Demandez à vos guides »Ca me permet de BIEN commencer la journée ! Quand elle fait la sieste, si je peux j’ajoute une séance de yoga ou un peu de visualisation… Et bien-sûr, je lis chaque fois que je l’allaite… A bientôt, bonne journée

  16. Ton article est intéressant. C’est vrai qu’il est aussi important de prendre du temps uniquement pour soi de temps en temps. Je pense que si personnellement nous ne sommes pas heureux, il peut être difficile de rendre véritablement les autres heureux.

  17. Coucou pêche (c’est ça? )
    Je suis tombée amoureuse de ton écriture et de ton état d’esprit! (Car le miens est assez similaire mais moin « calme » avec mes « ! »😅)
    Même si c’est un peu culpabilisant (surtout quand on s’intéresse au développement personnel) je pense que pour avoir de bonnese relations avec les autres Il faut une bonne relation avec soi même😊
    Bref j’adore ce que tu fais je suis contente de t’avoir découvert!
    Tout mon amour,
    Lou-Anne 😙

    1. Oh si tu savais comme ton commentaire me touche ! J’aime beaucoup écrire et lorsque l’on me dit des mots comme les tiens cela me rend plus qu’heureuse… Je suis ravie que mon blog te plaise et j’espère que tu as pu y dénicher d’autres articles interressants 🙂
      C’est vrai que nos blogs se ressemblent un peu et je me retrouve aussi dans tes articles ! Du coup c’est aussi un grand plaisir pour moi de faire ta connaissance 😉
      Bisous et à bientôt j’espère !
      Pêche

  18. Je suis d’accord avec ce que tu dis ! Tu ne peux pas être totalement heureux tant que tu ne vis pas pour toi ! Ca ne t’empêche pas de beaucoup donner aux autres, mais pour être heureuse pour les autres, il faut d’abord l’être pour soi 🙂

  19. Tout ce que tu dis est vrai, pourtant je ne peux m’en empêcher c’est mon caractère… Je suis quelqu’un de très empathique et c’est difficile à gérer au quotidien. En ce moment c’est un gros bouleversement dans ma vie, j’ai fini les études et je suis face à maintenant qu’est ce que je fais ? Et impossible d’arriver à une conclusion parce que je ne pense pas assez à moi…
    Je vais essayer d’appliquer quelques uns de tes conseils !
    Belle journée 🙂

    1. Oui je comprends que cela n’est absolument pas simple et que le changement sera long mais je pense que si, tu trouves peu à peu quelques instants pour to ou tu apprends à dire non parfois parce que cela ne te convient vraiment pas ,le changement se fera en douceur et tout le monde sera bien plus épanoui.
      Ce genre de décision est extrêmement importante et tu ne peux pas te permettre de choisir en fonction des autres. Ecoute toi, écoute ton coeur et ce qui te fais rêver. Tu les la personne la plus importante sur terre ne l’oublie pas !
      Belle journée et j’espère que tu arriveras à penser à toi 🙂

Laissez-moi un petit mot !

%d blogueurs aiment cette page :