Hier, je suis tombée sur une affiche qui va peut-être changer ma vie. Je sais que dit comme ça, ça peut paraitre exagéré et mélodramatique. Et pourtant c’est véritablement ce que j’ai ressenti en passant devant. Je ne m’y attendais pas, j’ai simplement tourner la tête au détour d’un couloir et lu ces mots :
« Et pourquoi pas toi ? Intègre l’incubateur et devient entrepreneur ! » Deadline : le 30 avril.

Je suis restée bloquée devant pendant un long moment en me disant « C’est vrai, pourquoi pas moi ? Qu’est ce que j’attends depuis tous ces mois ? Je n’ai absolument rien à perdre!« . A partir de là, il restait un mois pour monter un dossier béton et lancer son business.

J’ai eu l’impression que cette affiche avait été placée là pour moi, pour que je tombe dessus et que je ressente – enfin – cet électrochoc. Si tu me suis depuis un moment, tu sais que cela fait des mois, voire des années, que je pense à l’entreprenariat, que chaque matin au réveil je me dis « un jour ce sera moi« . Et tous les jours je repousse cette idée à plus tard parce que j’alterne déjà entre deux boulots, que je m’occuper en plus du blog, que je n’ai déjà pas énormément de temps pour moi. Et puis je suis jeune, j’ai encore le temps non ? Peut-être vaudrait-il mieux que j’attende d’avoir un peu plus d’expérience. Ou une situation plus stable. Ou d’être dans une autre ville. Ou … NAN MAIS STOOOOP.

 

Lancer son business sur un coup de tête, j'ai osé ! - Pêche & Eglantine

 

Je n’ai pas envie de me retrouver dans 10 ans avec une carrière bien ficelée, une jolie petite maison de banlieue, deux enfants charmants et un mari aimant (ce n’est pas du touuut une critique hein), en me disant chaque jour au réveil « et si… ».

Et si j’avais oser.
Et si je m’étais écouter et que j’avais tenter le tout pour le tout.
Et si j’étais restée une petite fille rêveuse et devenue une femme pleine d’ambitions.

Il en est hors de question.

Il n’y aura pas de « et si » dans 10 ans. Il y aura de la fierté, de l’optimisme et une envie immense de me lever chaque matin.

Lancer son business sur un coup de tête ... J'ai osé ! - Pêche & Eglantine

Maintenant, j’ai 1 mois.
30 jours pour monter mon entreprise, ou au moins un projet qui tient le route et est viable sur le long terme.

Parce qu’en réalité, il n’y a pas meilleur moment pour commencer que maintenant. Je vis seule, sans réelle attache, sans personne sur qui veiller à part moi-même. J’ai un revenu qui me permet de vivre et de ne pas me demander chaque matin ce qui adviendra demain. Je n’ai de compte à rendre à personne. Je suis libre, libre de chacun de mes pas, libre de choisir ce que sera ma vie.

A lire aussi : Pourquoi je ne suis pas faite pour être salariée?

Du coup, je pense te faire une série d’articles sur le développement de ce projet de « business » (même si je n’aime pas ce terme). Comment partir d’une multitudes d’idées, de rêves un peu fous et finir avec un projet concret d’entreprise à développer.

Pour être honnête je ne sais pas comment cela va se passer. J’ai un gros dossier à remplir et des milliers d’idées en tête. Une chose est sûre par contre, je suis plus motivée que jamais et je donnerai tout pour y arriver.

Tu as déjà eu ce genre d’idée folle toi ? Envie de monter ton entreprise ou juste de te lancer dans un projet sur un coup de tête ?

Pour me suivre dans cette belle (et dingue) aventure, pense à me rejoindre sur Instagram et Facebook !

D'ailleurs si tu as envie d'une vie plus épanouie et positive , tu vas adorer le planner du bonheur !
Inscris toi vite pour avoir accès aux news et à pleins d'autres cadeaux !


Bisous,

Pêche

54 thoughts on “Lancer son business sur un coup de tête… C’est parti !”

  1. Merci à toi de partager ton énergie si positive et si motivante pour aller aux bouts de nos projets.
    Ton article me rebooste énormément, merci encore 🙂

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :