Ce matin, je suis tombée des nues. Je faisais tranquillement un tour sur internet, me baladant de site en site en lisant des articles. Et puis à un moment, je suis tombée sur un blog qui, à première vue, me paraissait très chouette : plein de créativité, coloré et plutôt intéressant. Je dis à première vue car au bout de quelques secondes, une fenêtre d’inscription à la newsletter est apparue. Et là, en face de moi, se trouvait l’exacte copie de ce que j’ai créé et mis en place sur le blog. Mais quand je dis exacte, c’était vraiment la même chose. Mise à part quelques mots et motifs qui avaient été changés (hallejhua!), tout était identique : le nombre de phrases, le visuel sur le côté, le bouton pour cliquer et surtout, le cadeau que j’avais inventé.

Ce que j’ai intitulé le « planner du bonheur » et que j’ai imaginé de A à Z pour toi il y a quelques mois, avait subi un banal copier-coller, digne d’un collégien pas très dégourdi ou franchement flemmard. La personne, dont je tairais le nom, n’a pas simplement reprit l’idée mais bien la totalité de ce que j’ai réalisé : l’idée du planner du bonheur en lui-même, la fenêtre d’inscription dont je te parlais avant mais aussi le visuel qui se trouve à droite sur le blog (si tu glisses tes yeux tu peux le voir), les formulaires d’inscription suivants, etc.

Je sais que dire tout cela peut paraître prétentieux, mélodramatique et très superficiel. Pourtant, c’est dur d’accepter que quelqu’un fasse un copier-coller de ses créations, se les approprie comme si de rien n’était et ne vienne même pas nous en parler.

La créativité du copier-coller. Pêche & Eglantine

Un mélimélo de sentiments pas très agréables

Je n’ai pas l’habitude de me plaindre, de critiquer et encore moins d’être énervée. Pourtant ce matin en voyant tout cela, c’est un peu ce que j’ai ressenti. Je n’ai pas pu le contrôler, ces émotions se sont emparés de moi sans que je ne demande rien.

Pour la première fois depuis longtemps, un mélange de colère et d’incompréhension s’est glissé de moi. Je sais que tout ça fait très mélodramatique et que tu te dis sûrement que je fais tout un patacaisse d’un truc sans importance. Oui peut-être et j’en suis bien consciente…

A lire aussi : Se débarrasser de ses pensées négatives

Il n’empêche que ces sentiments sont humains et que je ne suis sûrement pas la seule (enfin j’espère) à les ressentir quelques fois. Du coup je me suis dis que cela pourrait te faire du bien aussi de voir qu’il y a parfois des choses dans la vie qui nous pourrisse un peu notre journée sans raison valable et sans que l’on puisse s’en empêcher.

Alors oui, certes, les idées appartiennent à tout le monde et je n’ai aucun droit d’auteur ou autre sur cette création. N’empêche que c’est douloureux de se dire que n’importe qui peut s’approprier ce que vous avez imaginé. Comme s’il vous volait vos idées, votre créativité. Parce que je suis fière d’avoir eu cette idée, d’avoir créé ce planner du bonheur que j’utilise au quotidien et qui m’aide énormément. C’était un peu ma touche perso, mon petit cadeau plein de bonnes ondes que j’aimais offrir aux lecteurs du blog pour leur souhaiter la bienvenue.

Prendre du recul

Je ne savais pas trop quoi faire alors j’ai essayé de me calmer, de relativiser car je n’avais aucune envie que ces émotions s’installent en moi. Je ne suis pas comme ça et refuse qu’une histoire si ridicule me mettent dans un tel état. Pourtant, tout ça est resté collé dans ma tête une partie de la matinée. J’avais besoin de trouver une explication pour m’apaiser…

…Peut-être que cette personne n’avait pas réalisé qu’à ce stade ce n’était plus de l’inspiration mais bien du copier-coller et que cela pouvait être très… troublant pour la personne à l’origine de la création.

…Peut-être que je devrais me sentir flattée que cette blogueuse ait tant apprécié mon idée et ai voulu la mettre en place chez elle. Elle aurait peut-être simplement pu s’en inspirer légèrement mais cela signifie aussi que ce que j’ai mis en place est chouette et lui a vraiment plu.

…Peut-être que tout cela est une énoooorme coïncidence et que nous avons toutes les deux eu exactement les mêmes idées. Dans ce cas là il faut vraiment que je la rencontre parce que nous devons avoir beaucoup à partager !

La créativité du copier coller - Pêche & Eglantine

Dissocier l’être de l’action

Dans tous les cas, je n’en veux pas directement à cette personne en elle-même. Je suppose qu’en général elle est pleine de bonnes intentions.

Cela n’est qu’une action qu’elle a faite à un moment T, sans se soucier de ce que cela pourrait faire à la créatrice originale. C’est donc plus à ce geste que j’en veux (même si au fil du temps cela devrait passer hein).

A lire aussi : Retrouver le sourire malgré une journée pourrie

Nous ne pouvons pas (et ne devrions pas) confondre la personne en tant que telle et son comportement. Nous ne nous résumons pas à une simple machine qui agit. Nous faisons tous des erreurs ou des choses que nous regrettons un jour et nous ne nous réduisons pas à cela. Ni à nos réussites d’ailleurs.

Nous sommes bien plus que tout cela.

S’inspirer ou copier

Je voudrais finir en disant qu’il est normal de s’inspirer, nous le faisons tous. Chaque oeuvre, chaque texte, chaque dessin est créé à partir de tout ce que la personne à pu voir et expérimenter dans sa vie. Plus nous sommes créatifs, plus nous aimons nous inspirer de tout ce qui nous entoure. Ces inspirations se retrouvent alors naturellement dans ce que nous créons, sans pour autant que cela soit une simple reproduction.

Voilà. Je dois avouer que je redoute un peu de savoir ce que tu penses de tout cela. Je suis cependant sûre que ton avis me donnera une nouvelle manière de voir les choses.

Tu t’es déjà -sentie- copié.e ? Comment aurais-tu réagit à ma place ?

Si tu veux continuer à partager des petits bonheurs, des moments de vie et que l’on se soutienne au quotidien, rejoins moi sur Instagram et Facebook !

D'ailleurs si tu as envie d'une vie plus épanouie et positive , tu vas adorer le planner du bonheur !
Inscris toi vite pour avoir accès aux news et à pleins d'autres cadeaux !


Bisous,

Pêche

PS : Si tu lis ces lignes et que tu te reconnais, je suis (sincèrement) ouverte à discuter de tout cela avec toi. 🙂

61 thoughts on “La créativité du copier coller”

  1. Comme je te comprends…j’ai malheureusement déjà vu ça plusieurs fois…les mêmes mots, le même angle quelques jours après que j’ai publié un article etc…j’essaie de relativiser dans ces cas là et de me dire que le positif dans tout ça c’est que mon contenu est de qualité..sinon il ne serait pas repris !!

  2. Coucou! je comprends ta réaction, j’aurai le même sentiment de colère et d’énervement que toi, mais n’ayant absolument pas confiance en ce que je fais, je me dis que personne ne viendra me copier…
    Mais c’est vraiment pas sympa de la part de cette personne, sur le net, on peut trouver des inspirations mais pas de copier gratuitement le travail d’une autre personne.
    Je suis entièrement d’accord avec ton coup de gueule,
    Bisous

    1. Ton travail est très qualitatif Nina et je suis certaine que de nombreuses personnes s’inspirent de ce que tu fais tout en ayant la décence de ne pas simplement plagier !
      Merci beaucoup en tout cas, et prends confiance en toi <3

  3. Hello, je te comprend. Moi à ta place, je pense que j’aurai contacter la personne et lui dire d’où elle me copie. Parce que s’inspirer oui, mais copier exactement la même chose, ce n’est pas normal. Tu devrais faire un genre de copyright ou déposer ton planner du bonheur comme ça tu est protéger. J’espère juste que la personne ne l’ a pas fait exprès sinon c’est vraiment pas cool.

  4. en effet, c’est choquant ! ça m’est déja arrivé et j’ai du luter fort contre moi même pour pas peter les plomb mais j’ai laché prise en lisant une belle phrase de coco chanel : prenez mes idées, j’en aurai d’autre ! bref, je me suis dit que si elle me copiait c’est que probablement que je faisais un bon contenu…

  5. C’est normal que tu sois fortement agacée de cela. Pour ma part, je n’aurais pas été tendre avec la personne qui m’aurait copié… J’y pense parfois mais que faire ? Sur certains blogs, on peut désactiver les clics droits mais je ne pense pas que ça soit possible sur WordPress. Mettre un copyright à la fin de chaque article ? En tout cas, je ne vois pas l’intérêt de copier-collier un article, un blog ou autre… On tire tellement plus de fierté de quelque chose qu’on a crée soi-même ! Ne te laisse pas faire ! C’est ton travail… Bises et bon week-end.

  6. Mince c’est vraiment pas top !!
    Au moins cela montre que ton projet a plu et est intéressant (voir le côté positif). Mais bon en même temps, c’est déplorable de copier ainsi la création d’un autre ! Pour sa peine, je me suis abonnée à ton planer, nah XD
    Plein de bisous d’encouragement ma belle.

  7. Oula pas cool en effet… Je comprends que c’est pas forcément agréable de se rendre compte de ça! Encore s’inspirer mais carrément plagier c’est dingue… Pour la personne même je trouve ça un peu triste de copier pour un blog alors que c’est censé être un petit espace personnel et à son image…

  8. La nana de mon ex a lancé un blog il y a quelques années, juste après leur rencontre et elle l’a appelé les petits bouts de… » Je te laisse traduire le nom de mon blog pour rigoler deux minutes…. Ça m’a plus fait rire qu’autre chose parce que j’ai trouvé ça vraiment tellement flagrant que je n’arrivais même pas à être en colère !
    En Asie le mot copier n’existe pour ainsi dire pas, au Japon on ne copie pas, on s’inspire pour essayer de se dépasser… Moi même je sais que je m’inspire énormément de ce que je vois et de ce que je lis, je ne me pose pas vraiment la question de sa voir si j’ai copié ou non puisque si je prendre l’idée quelque part je fais toujours tout pour me l’approprier ensuite. En même temps lorsque je suis moi même copié je peux ressentir un certain malaise parfois… c’est un peu le double tranchant des réseaux sociaux…

    1. Ahahaha effectivement c’est peu subtil !
      Et bine sûr l’inspiration est nécessaire et primordiale, moi-même je m’inspire de tout ce qui m’entoure. Mais il y a une différente entre copie et plagiat pour moi…

  9. Oh je suis vraiment désolée que cela te soit arrivé ! D’un autre côté, je ne peux que comprendre ce que tu as du ressentir, il m’est arrivée plus ou moins la même chose il y a quelques semaines avec l’un de mes articles et, plus récemment, avec mes photos Instagram (qu’une personne s’est appropriée en appliquant ses propres retouches photos en plus).
    Même si c’est certain qu’en publiant quelque chose sur internet, on prend le risque que cela arrive, j’ai toujours du mal à digérer ce genre de choses, mais comme tu dis il n’y a rien de plus normal, on est humain comme tout le monde ! On passe du temps à faire de notre mieux pour proposer quelque chose d’intéressant et des personnes venues de nulle part s’approprient notre travail sans aucun scrupule. Bref, même après quelques jours ou quelques semaines, la pilule est toujours difficile à avaler 🙁
    J’espère que tu arriveras à passer outre, même si ce n’est pas très agréable comme moment !
    Gros bisous !

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :