Depuis toujours, j’ai l’impression de vivre dans le corps d’une petite fille. Cela fait d’ailleurs un bout de temps que j’ai envie de changer (un peu) mon corps, de prendre quelques kilos, ressembler à une « vraie » femme… Mais depuis quelques mois, cette envie s’est transformée en véritable besoin. Un besoin irrépressible qui vient de l’intérieur et bouillonne en moi. Je sais que vouloir prendre du poids peut paraitre étrange pour certains, hallucinant pour d’autres, mais c’est bien le cas. Le problème, c’est que j’ai toujours crier haut et fort qu’il fallait accepter son corps, que nous étions tous beaux et belles, peu importe nos (non)-formes. Alors pourquoi dire l’inverse maintenant ?

Une grande partie d’entre nous semble touchée par ce désir de changer de corps. J’ai déjà rédigé un article sur le fait de vivre par et pour son corps, un corps que l’on semble vouloir constamment changer, qui ne nous convient jamais. Je te l’ai dit, je suis la première à dire qu’il fauts’assumer, s’aimer tel.le que l’on est. Sauf que je me retrouve, comme toi peut-être, à vouloir tout ce même modifier un peu ceci ou cela.

Mais accepter son corps tout en ayant besoin de le changer, est-ce vraiment inconcevable ?

Accepter son corps ou vouloir le changer ?

Un corps à soi

Nous sommes tous uniques et dans cette individualité se trouve aussi notre corps. Chacun de nous possède des formes bien spécifiques et qui sont à la fois dues à notre mode vie mais aussi à notre métabolisme, à nos gênes, à la forme de nos os et de nos organes.

De nombreux paramètres liés à notre mode de vie influent sur notre corps. C’est le cas par exemple de ce que nous mangeons, du sport que nous pratiquons ou même du stress que nous subissons. Mais même si nous avions tous le même mode de vie , nous n’aurions jamais la même apparence physique !

Nos gênes et notre métabolisme de base nous prédisposent à avoir telles ou telles formes corporelles. Certains d’entre nous prennent du poids très facilement, d’autres peuvent se gaver sans jamais prendre un kilos. Cela peut paraitre « injuste » et pourtant personne n’y peut rien. Notre ossature joue aussi un rôle important puisqu’en fonction de la forme de nos os et leurs placements, nous aurons tel ou tel corps. Si tu veux par exemple rentrer dans une taille 34 alors que tes hanches sont naturellement plus larges que ce 34, eh bien jamais tu ne pourras pas. Et ce n’est pas grave ! C’est tout simplement normal et tout aussi beau.

Notre corps est unique, comme une oeuvre d’art dont nous ne sommes pas totalement l’artiste et que nous ne contrôlons pas à 100%. Nous pouvons influer sur nos formes et notre physique, mais jamais les transformer !

A lire aussi : Se muscler et prendre du poids grâce au sport

Aimer totalement son corps, est-ce possible ?

Je suis une grande fan du mouvement « body positive » qui s’instaure peu à peu sur les réseaux et internet en général. Je trouve cela formidable et extrêmement important de porter ces messages d’acceptation, de bienveillance et d’amour envers soi et les autres. Dans une société où énormément de choses restent toujours fondées sur l’apparence, cela fait du bien de voir les langues se délier et les corps s’exposer sans honte ni jugement.

Mais je sais aussi qu’accepter son corps est un long chemin et que la plupart des personnes qui en parlent et se montrent le font souvent avec la peur au ventre. Cela semble souvent être plus un (très beau) challenge contre soi-même qu’une réelle banalité.

Selon notre point de départ sur ce long chemin semé d’embuches, les obstacles seront plus ou moins nombreux. Pour arriver au bout de cette traversée, je pense qu’il peut-être bénéfique d’associer changement et acceptation. Sans vouloir à tout pris transformer son corps, je crois qu’il est parfois utile de le changer un peu. Juste prendre ou perdre un ou deux kilos par exemple, peut donner la force de continuer le chemin et de nous accepter tel que nous sommes.

Accepter son coprs ou vouloir le changer ? Pêche & Eglantine

Accepter son corps grâce à des petits changement

L’idée n’est donc pas de se métamorphoser et de prendre ou perdre 15 ou 30 kilos. Tout ce que je veux dire c’est que modifier très légèrement notre apparence physique peut nous permettre de nous sentir mieux, d’être plus en phase avec soi-même pour enfin pouvoir accepter son corps et s’aimer.

Pour ma part, je sens au fond de moi que prendre quelques kilos, juste 2 ou 3, me permettra de me sentir plus à l’aise au quotidien. Je ne veux pas, et ne peux pas, avoir un corps « normale », je serai toujours de ces filles fluettes qui peuvent s’habiller chez les petites filles et à qui l’on fait des remarques sur sa maigreur. Tout cela je l’ai accepter.

Ce que je veux simplement, est pouvoir trouver des vêtements à ma taille, me sentir plus femme, plus attirante – je te l’avais déjà dit dans cet article. Alors je continue à travailler sur tout cela et je suis d’ailleurs en train de préparer un grand projet pour y arriver… (petit indice laissé…♥)

Et toi, t’est-il déjà arriver de vouloir changer ton corps ? Quelle relation as-tu avec lui ?

Si tu veux continuer à partager des petits bonheurs, des moments de vie et que l’on se soutienne au quotidien, rejoins moi sur Instagram et Facebook !

D'ailleurs si tu as envie d'une vie plus épanouie et positive , tu vas adorer le planner du bonheur !
Inscris toi vite pour avoir accès aux news et à pleins d'autres cadeaux !


Bisous,

Pêche

36 thoughts on “Accepter son corps ou vouloir le changer ?”

Laisse-moi un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :