Les « 4C » ou comment vendre sans baisser ses prix

La peur de ne pas vendre, d’être « trop chère » et de ne pas avoir de client est LE point commun que je retrouve chez toutes les entrepreneures que j’accompagne… Et c’est d’ailleurs pour ça qu’il y a toujours une séance réservée au rapport à l’argent et à la vente dans mes coachings de groupe ! Cette peur est parfois si forte qu’elle les empêche de passer à l’action et les fait cogiter pendant des heures sur leurs prix, leurs valeurs et le potentiel jugement des autres…

Et bien souvent, leur premier réflexe, avant d’avoir été coachée, pour se rassurer et être sûre de vendre (d’après elles), c’est de baisser leurs prix

Sauf qu’il n’y a pas pire erreur que ça ! Le prix est rarement le soucis, ou du moins ce n’est pas du tout la première chose à retravailler pour vendre et avoir des clients. Si tu ne vends pas, le coupable n’est pas non plus le produit ou le service que tu offres. Tant qu’il est aligné est juste pour toi et qu’il répond au besoin de ton client idéal, tout va bien et il ne faut pas le changer. Ce qu’il faut modifier par contre, ce sont les « 4C », c’est à dire 4 piliers qui empêchent de vendre et qu’il faut absolument travailler pour avoir des clients naturellement…

Avoir confiance en soi

La vente est avant tout une histoire de confiance. Une personne ne deviendra jamais client si elle n’a pas confiance en toi… Et pour qu’elle ait confiance en toi, tu dois toi aussi avoir confiance en toi !

Pas de confiance en soi = pas de confiance des autres

Il est donc de ton devoir de travailler sur son état d’esprit pour se sentir légitime, capable de répondre aux besoins de ses clients et fière de ce que l’on offre. C’est notamment pour aider à développer tout ça que je propose des coachings de groupe (prochaine session en janvier 2021) : pour faire en sorte que tu te sentes pleinement légitime, que tu crois en toi et en tes capacités à surmonter chaque difficulté pour développer un projet pérenne qui te ressemble

Si tu veux gagner confiance en toi en attendant, je te laisse écouter le podcast où je partage pas mal de conseil pour gagner confiance en soi et se sentir légitime.

Connaitre son client idéal

Connaitre son client idéal est essentiel pour bien penser chaque domaine de ton activité et vendre naturellement. D’ailleurs, je te donne les bases pour connaitre ton client idéal dans le guide gratuit pour devenir un entrepreneur authentique.

D’une part car cela permet de proposer des offres utiles, pertinentes qui répondent à ses besoins (et qu’ils a donc envie d’acheter, sans pour autant créer de la surconsommation).

D’autre par car cela permet d’avoir une communication adaptée, notamment au niveau du choix :

  • Des médias et canaux de communication utilisé (réseaux sociaux (lesquels), blog, podcast, newsletter, Youtube…)
  • Des sujets et problématiques abordés
  • Du vocabulaire et des exemples utilisés

Il est donc indispensable que de connaitre sa personnalité, son mode de vie, ses habitudes, ses besoins et surtout sa psychologie pour pouvoir utiliser le bon vocabulaire, les bons exemples et le toucher dans tes communications, que ce soit en post Instagram, dans des articles de blog, sur vos flyers, etc. !

A lire aussi : Ne plus avoir peur de manquer en développant un état d’esprit d’abondance

Se distinguer de la concurrence

Aujourd’hui on trouve de tout, partout et à tout les prix… Quelque soit ton activité, que tu proposes des services ou des produits, tu fais forcément face à de la concurrence. Et c’est très bien car cela signifie qu’il y a de la demande (c’est à dire de potentiels clients). Par contre cela veut aussi dire que si tu veux que les gens viennent chez toi… il faut te distinguer de tous ces concurrents !

Il n’y a rien de pire que de faire comme les autres et de vouloir parler à tout le monde, surtout quand on débute et que l’on doit se faire une place. D’une part car personne ne te remarquera, tu seras comme un mouton dans un près rempli de mouton. Et d’autre part car on ne saura pas trop où te placer, « à quoi tu sers ».

Pour te distinguer de la concurrence et vendre naturellement, je conseille donc de :

  • Réfléchir à ce qui nous différencie des autres, trouver son « petit truc en plus » pour sortir du lot
  • Choisir un positionnement spécifique (càd la place que l’on a sur notre marché et l’image qu’ont de nous nos potentiels clients par rapport à nos concurrents, si tu as la formation Com’ au naturel, revois le module 1 et 3)
  • Avoir une image personnelle claire, différenciante et qui nous ressemble
  • Arrêter de se comparer et d’écouter ce que disent les autres

Une bonne communication

Bien souvent on se dit que si on glisse le mot une fois quelque part, en story, en post, ou que l’on dépose des flyers à la boutique bio d’à côté, ça va se faire tout seul…

Mais non !

Si une offre ne se vend pas… c’est bien souvent parce qu’on en parle pas (ou pas assez, ou pas bien) !  Il ne faut donc pas avoir peur de mettre ses offres en avant, tout en restant soi-même et sans faire ‘too much » non plus bien sûr (cf le module sur la vente de la formation Com’ au naturel)

Pour acheter, vos potentiels clients ont besoin …

  • Que votre offre réponde à un de leur besoin
  • D’avoir confiance en vous
  • Que votre communication arrive au bon moment, quand ils sont en bonne disposition

Pour avoir des clients, tout se joue sur la communication ! L’essentiel est donc d’apprendre à communiquer…

  • Aux bons endroits, selon ton client idéal, tes envies et tes compétences
  • Au bon moment, selon le mode de vie, les habitudes et les disponibilités d’esprit de ton client idéal
  • Avec les bons exemples et vocabulaire
  • Plusieurs fois mais de différentes manières pour ne pas être redondant

Évidemment tout cela demande un peu de travail et de patience, mais tu verras qu’avec le temps, les bonnes méthodes et quelques essais, ça n’a rien de compliqué !

Si tu veux avoir plus de conseils, d’exemples et de détails, je te conseille fortement d’écouter le podcast qui se trouve en haut et sur toutes les applis de podcast sous le nom Indépendante et Authentique.

Comment vendre sans baisser prix

 

J’espère que cet article t’aura aidé à revoir ta manière de vendre et surtout, t’aura fait comprendre que tu peux vendre sans baisser tes prix !

Belle journée,
Pêche

Vous pourriez aussi aimer lire :

Ce qu’il faut (vraiment) pour devenir entrepreneur

Ce qu’il faut (vraiment) pour devenir entrepreneur

"Comment faire pour se lancer dans l'entrepreneuriat ?" "Quelles sont les étapes à suivre pour devenir entrepreneur ?" "De quoi ai-je besoin pour être indépendante ?" Toutes ces questions, je les reçois quotidiennement et ce matin encore je parlais avec un coachée qui...

Dépasser la peur de vendre et apprendre à vendre en restant soi

Dépasser la peur de vendre et apprendre à vendre en restant soi

Et si tu apprenais à dépasser ta peur de vendre et à parler de tes offres naturellement, sans te demander si tu en fais trop, si tu es chère ou si tu ennuies les gens ? Je te demande ça car c'est une peur qui revient chez toutes les entrepreneures que j'accompagne et...

5 leçons de 2020 que tous les entrepreneurs devraient entendre

5 leçons de 2020 que tous les entrepreneurs devraient entendre

Hier j'ai pris le temps de réfléchir à tout ce que j'avais vécu, appris et construis en 2020... et je dois avouer que jamais je n'aurais pu imaginer tout ce qu'il s'est passé. Même sans compter les péripéties mondiales, ma vie et celle que je suis se sont...

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Dépasser la peur de vendre et apprendre à vendre en restant soi - […] le bien-être, ont une vision assez dure et mauvaise de la vente. J’en ai déjà parler dans mon article…
  2. 5 leçons de 2020 que tous les entrepreneurs devraient entendre - […] À lire aussi : Comment vendre sans baisser ses prix ? […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.