Arrêter de procrastiner et prioriser ses priorités

Comment arrêter de procrastiner et respecter ses priorités ?

Bien souvent, on sait ce qu’on doit faire, ce qui est urgent et important, mais pour autant on n’arrive pas forcément à passer à l’action. On se fait souvent envahir par des petites tâches chronophages et on en oublie ce qui est vraiment important et ce qui prend du temps sur des gros projets.

Une fois qu’on a des priorités notées ou dans sa tête, il faut vraiment les mettre en priorité. Il y a pleins de choses au quotidien qui sont plus simples, agréables, et facile à faire, donc forcément, notre cerveau humain quand il doit choisir entre quelque chose de facile, agréable et plaisant et quelque chose qui est douloureux, compliqué et qu’il ne connait pas, il choisi évidemment ce qui va lui apporter du plaisir immédiat.

Je te partage donc mon processus, mes conseils et les petites étapes que je mets en place pour me focaliser sur les gros projets et qui me permettent d’avancer, sans me laisser happer par les petites choses du quotidien.

Exprimer clairement ses règles et ses limites

Il est très important d’exprimer clairement quelles sont nos priorités et aussi de poser nos règles et nos limites. Si tu n’as pas encore écouter le podcast sur « arrêter les il faut et créer ses règles » je t’invite à y aller. Fixer ses propres règles, c’est tout aussi important que suivre les règles du droit commun. C’est un engagement que vous prenez envers vous.

En respectant vos valeurs, vous montrez que vous avez de la valeur. Respecter ses propres règles c’est aussi important de les faire respecter par les autres, avec ta famille, tes amis, tes clients, des inconnus. Ca permet de gagner en estime de soi.

Prioriser ce qui est vraiment important

Je t’invite à utiliser la matrice d’Eisenhower en gros c’est un carré divisé en 4 carrés pour définir ce qui est urgent et important. Tu vas pouvoir placer tes tâches dans ce tableau, de manière à les visualiser en fonction de leur urgence et importance et savoir quoi prioriser, déléguer, ou mettre de côté.

Retrouve l’article dans lequel je parle de la matrice d’Eisenhower

Parfois il faut savoir dire non à certaines opportunités, parce que ce n’est pas le bon moment, même si elles suscitent notre attention et qu’elles nous donnent du plaisir mais qui elles ne sont pas une priorité, les opportunités reviendront par la suite ne t’en fait pas.

Déléguer, reporter ou lâcher prise sur le reste

Déléguer ce qui est important mais qu’on ne peut pas faire nous-même parce qu’on a tous des limites. Déléguer permet de gagner du temps et de se libérer de la charge mentale. L’entrepreneuriat prend beaucoup de place mais il faut aussi avoir une vie à côté et en déléguant, en reportant ou en lâchant prise sur certaines choses, on retrouve cet équilibre dans sa vie et on peut avoir du temps pour nos vraies priorités.

Apprendre à ne plus être un superhumain, ne fais pas de toi quelqu’un de moins bien, ça fait de toi quelqu’un qui a conscience de sa puissance, de son pouvoir et de ses limites et qui a mis son ego de côté sur d’autre point parce qu’il sait que là, il est moins doué.

Apprendre à dire Non

Tu trouveras le podcast complet que j’ai fait à ce sujet sur le droit de dire non. Je sais à quel point dire non est compliqué pour certaines personnes. On culpabilise, mais ça ne te rendra pas mauvais, égoïste ou méchant de dire non. A partir du moment où tu expliques pourquoi tu poses ces limites, la personne en face va comprendre.

Tu n’as pas à subir qui que se soit dans ta vie même si c’est compliqué et douloureux à mettre en place. Tu as une activité et de beaux projets à développer, tu n’as pas de temps à perdre. En posant des limites avec les autres, en disant non, tu les aideras.

Prioriser ses non-négociables

Ce sont toutes ces choses qui te font du bien et dont tu as besoin pour profitez de chaque journée, être ancré, savourer le présent et être présent pour tes clients et tes proches. Faire des balades, faire du yoga, aller au sport… ce sont des choses qui sont importantes pour toi et tu n’y dérogeras pas.

Tu dois faire de toi ta priorité même si tu es sous l’eau. Accordes toi ces moments non négociables pour être encore plus disponible et énergique pour les autres. Fais une liste de 5 à 10 choses non négociables qui ne te prennent pas beaucoup de temps mais qui te nourrissent et te font du bien et fais en sorte de les appliquer au quotidien ou au moins plusieurs fois par semaine.

J’aimerai également que tu m’écrives ici en commentaires ou en stories les 3 priorités que tu t’engages à respecter

 Si la thématique d’aujourd’hui t’a plu partage en commentaires ou en stories @pecheneglantine

Ressources mentionnées dans le podcast : 

Vous pourriez aussi aimer lire :

Comment avoir le courage et oser se faire confiance ?

Comment avoir le courage et oser se faire confiance ?

Le courage est une notion essentielle dans nos vies quotidiennes comme nos vies d'entrepreneurs et pourtant comment avoir du courage dans une société si quadrillée ? Comment oser être courageux ? Et puis d'abord, qu'est-ce que c'est le courage en vrai ? Je me suis...

lire plus
Vivre de son activité 100% en ligne avec Pauline Neyrolles

Vivre de son activité 100% en ligne avec Pauline Neyrolles

On se retrouve avec Pauline que j'avais déjà interviewée il y a quelques mois où l'on avait parlé du fait d'oser se lancer dans l'entrepreneuriat et de tout ce qu'elle avait mis en place avant de se lancer dans la naturopathie. Et si j'ai ré-invité Pauline, c'est...

lire plus

Vous pourriez aussi aimer lire :

Comment avoir le courage et oser se faire confiance ?

Comment avoir le courage et oser se faire confiance ?

Le courage est une notion essentielle dans nos vies quotidiennes comme nos vies d'entrepreneurs et pourtant comment avoir du courage dans une société si quadrillée ? Comment oser être courageux ? Et puis d'abord, qu'est-ce que c'est le courage en vrai ? Je me suis...

lire plus
Vivre de son activité 100% en ligne avec Pauline Neyrolles

Vivre de son activité 100% en ligne avec Pauline Neyrolles

On se retrouve avec Pauline que j'avais déjà interviewée il y a quelques mois où l'on avait parlé du fait d'oser se lancer dans l'entrepreneuriat et de tout ce qu'elle avait mis en place avant de se lancer dans la naturopathie. Et si j'ai ré-invité Pauline, c'est...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.