Comment avoir le courage et oser se faire confiance ?

Le courage est une notion essentielle dans nos vies quotidiennes comme nos vies d’entrepreneurs et pourtant comment avoir du courage dans une société si quadrillée ? Comment oser être courageux ? Et puis d’abord, qu’est-ce que c’est le courage en vrai ?

Je me suis posée beaucoup de questions sur le faire d’avoir du courage ces derniers temps et c’est une thématique qui est beaucoup revenue en moi ces derniers temps. D’une part car vous avez été nombreux à me dire que j’étais courageuse avec le podcast sur intégrité et mes partages sur Instagram.

L’autre déclic a été une visio que j’ai faite avec Chloé Bloom il y a quelques jours aussi où elle me parlait d’un choix qu’elle a fait pour le futur qui m’a surprise et que j’ai trouvé très beau. Ma première réaction a alors été de lui dire « wahou, c’est courageux », ce à quoi elle m’a répondu « Tu sais Pêche, je ne me sens pas courageuse de faire ça ».

Et cette phrase a résonné puissamment en moi et m’a permis d’avoir une sacrée prise de conscience sur le courage, tant dans les projets que l’on porte et que l’on crée, qu’à l’intérieur de nous. De tout cela à découler les prises de consciences sur le courage et mes conseils pour oser être courageux que je te partage dans cet épisode de podcast.

Comment avoir du courage ?

Avoir du courage ce n’est pas…

  • Être téméraire = ne pas avoir conscience de la peur ou du danger, manquer de discernement
  • Avoir de l’audace = faire qqc que peu de gens font, qui sort de l’ordinaire ou qui est innovant
  • Un trait de personnalité que certains ont et d’autres non

Le vrai courage, c’est avoir peur

,Une personne réellement courageuse a peur… mais va le faire quand même et se confronter à cette peur, qu’elle quelle soit, pour la traverser.

→ Pas par rapport à ce dont nos proches ont peur

→ Pas par rapport à ce que la société à normaliser ou non

→ Juste par rapport à ses ressentis à soi → Zéro courage en soi, courage par rapport à nous… Et en même temps le courage n’est qu’en soi, c’est à dire en nous-même

Par exemple, je ressens du courage quand je partage mes parts d’ombre, que je fais preuve de vulnérabilité en partageant des émotions comme la colère ou la tristesse que j’ai longtemps gardé pour moi et quand, en les partageant, je me sens nue, démunie, en danger

Par contre je ne ressens pas de courage de faire des lives car j’y prends un plaisir immense, alors que j’accompagne beaucoup de mes coachées à traverser tout ça car pour elles c’est compliqué car elles ont un parcours, une vie, une personnalité, etc. qui sont différentes.

Trois types de courage

Le courage d’agir

Quand on pense courage, on pense évident à des actions courageuses et impressionnantes. Et oui, être courageux c’est oser passer à l’action. Mais c’est surtout faire ce qui nous semble juste pour nous, en fonction de nos valeurs et de notre personnalité.

Exemple : Se lancer dans l’entrepreneuriat alors qu’on ne sait pas où l’on va et qu’on a une famille a préserver

Courage de non-agir quand on nous le demande : ne pas se laisser faire par un client qui demande toujours plus et apprendre à dire non.

Rester droite dans ses bottes fasse à la situation actuelle si on n’est pas d’accord.

Le courage de ressentir

Le courage ne passe pas uniquement dans l’action, mais aussi par les émotions. Une autre forme de courage est donc le courage émotionnel. Être courageux c’est alors se donner le droit de ressentir toutes ses émotions, ses sentiments. Laisser être tout ce qui nous traverse et que l’on aurait tendance juger, comme si c’était mauvais ou faisait de nous des « moins bonnes personnes ».

Le courage émotionnel, c’est d’abord accepter ses émotions, toutes ses émotions, même celles qui, à priori, paralysent, tétanisent, bloquent la respiration, nouent la gorge.

Exemple : Ressentir de la colère ou de la tristesse et les laisser nous envahir

Le courage de se poser des questions

Une fois que l’on a eu le courage de ressentir, et pour être certain de réaliser des actions justes et alignée, il est important de se poser des questions et d’oser penser différemment.

Être courageux, c’est alors aller voir au fond de soi, faire face à ce que l’on ne voulait pas voir. Être courageux c’est se regarder en face, assumer tout ce que l’on y voit.

Exemple : Se demander si l’on se sent réellement à sa place, épanoui et rempli dans son job
Se demander si la manière dont on agit est juste pour nous où si on le fait par peur d’être rejeté, de ne pas arriver à autre chose, de ne pas avoir le droit de faire autrement…

comment-avoir-courage-oser

Conseils pour avoir du courage et oser :

  • S’autoriser à voir le courage en soi : Arrêter de se comparer , ne pas se demander si « c’est vraiment courageux » ou se dire « c’est ridicule », ne pas se dire « c’est rien ». Si ça te donne du courage, alors c’est courageux !
  • Ne plus avoir peur de la peur: la peur est une cascade
  • Se connecter à ses pourquoi 
  • S’ancrer et trouver la sécurité en soi
  • Nous ne sommes réellement capables d’être vulnérables que lorsque nous nous sentons en sécurité
  • Prendre du recul sur les risques 

Le seul risque que tu prends en étant courageuse, c’est d’être fière de toi

Résumé : le vrai courage c’est d’être soi

Le courage au final, selon moi, se vit uniquement en soi c’est traverser ses peurs et ce que la société valorise pour se retrouver soi.

Être courageux c’est avant tout être entier et intègre, aligner ce que l’on ressent, ce que l’on pense et ce que l’on fait.

Ce n’est pas un trait de personnalité que certains ont et d’autres non. On a tous la capacité d’être courageux, que cela se voit à l’extérieur ou se vive à l’intérieur peut importe.

Le courage, à mes yeux, est ce qui nous permet d’avancer, de nous trouver et de nous réaliser.

Faire de soi sa propre sécurité et avoir une confiance inébranlable en ce que l’on est capable de vivre, de créer et de surmonter.

Le seul risque que tu prends en étant courageuse, c’est d’être fière de toi.

« La rivière a besoin de prendre le risque et d’entrer dans l’océan. Ce n’est qu’en entrant dans l’océan que la peur disparaîtra, parce que c’est alors seulement que la rivière saura qu’il ne s’agit pas de disparaître dans l’océan, mais de devenir l’océan.» Khalil Gibran

A bientôt,

Pêche

Vous pourriez aussi aimer lire :

L’égo est une illusion avec Anthony Morvan

L’égo est une illusion avec Anthony Morvan

Comment accueillir son égo et s’en détacher à la fois pour ne pas lui donner tout le pouvoir sur notre vie mais s’en détacher pour en faire un allié au service de ce qu’on veut créer ? C’est ce dont on a parlé en podcast avec Anthony Morvan, fondateur du podcast...

lire plus
Les 4 piliers holistiques de la vente

Les 4 piliers holistiques de la vente

Quelles sont les clés pour vendre et avoir des clients quand on est entrepreneur et que l’on veut vendre avec le coeur ? Je te partage ici les 4 piliers holistiques de la vente, que je me moi-même en place actuellement avec la sortie du programme Vendre Alignée. Ces...

lire plus
Comment sortir de la peur de ne pas faire assez

Comment sortir de la peur de ne pas faire assez

Comment se libérer de la peur de ne pas être assez, de la peur de ne pas faire assez et de la sensation de ne pas mériter ? Il est temps de sortir de la dictature du “ toujours plus” que l'on peut ressentir dans l'entrepreneuriat, temps d'arrêter de se mettre la...

lire plus

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. 9 clés pour avoir du courage - Plus Vite Que Zen - […] comme le dit cet article du blog « Pêche et Églantine » : avoir du courage « c’est surtout faire ce…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.