Comment arrêter de se comparer aux autres ?

Comment arrêter de se comparer aux autres ? C’est un peu la question qui m’a hanté ces dernières semaines car avec la sortie de ma formation Com’ au naturel, j’ai eu tendance à me comparer aux autres. En simple humaine que je suis, je me suis retrouvée dans le piège de la comparaison à penser que les autres étaient mieux, faisaient mieux etc.

Mais très vite je me suis secouée un peu et me suis dit « Eh cocotte, arrête de te comparer aux autres, ça ne sert à rien mise à part te saper le moral et ta confiance en toi ! »

Du coup j’ai envie de partager avec toi mes réflexions et conseils pour arrêter de se comparer aux autres, sortir du piège de la comparaison pour avancer sur ton chemin d’entrepreneur (ou pas), gagner en confiance en toi et être fière de ton parcours et ton projet.

Pour arrêter de se comparer aux autres on va voir … :

  • Les 3 sentiments qui empêchent d’arrêter de se comparer aux autres
  • Pourquoi les autres ne sont pas le problèmes
  • Les 8 clés pour prendre du recul et éviter de se comparer
  • Une citation à te tatouer sur le bras (ou afficher sur le frigo)

 

3 sentiments qui empêchent d’arrêter de se comparer aux autres

J’ai relevé 3 sentiments pas toujours sympas qui nous poussent à nous comparer sans cesse aux autres (si tu en as d’autres, dis-le moi !)

  • La jalousie
  • L’envie
  • Le manque de confiance en soi, la dévalorisation 

La jalousie : 

    C’est la peur de perdre ce que tu as l’illusion de posséder car ça te procure un sentiment d’unicité, d’être quelqu’un qui a quelque chose en plus, d’avoir plus de valeurs.

L’envie : 

    A bien distinguer de la jalousie car c’est la peur de ne pas avoir ce que quelqu’un d’autre possède car l’autre est dans la lumière et toi tu as l’impression d’être dans la masse, de ne pas exister.

La dévalorisation :

    C’est se répéter sans cesse “Je ne pourrais jamais y arriver” “Je suis moins bien qu’elle” . Conséquence ?  On n’essaie même pas et on abandonne avant même d’avoir essayé… 

Si c’est ton cas, je te conseille de jeter un oeil aux modules d’introduction et n°1 de Com’ au naturel parce qu’il n’y a rien de pire que de ne pas avoir confiance en soi, que ce soit pour sa vie pro comme perso !

A lire aussi : Se libérer des « il faut que » et alléger sa charger mentale

Pourquoi on n’arrive pas à arrêter de se comparer aux autres ?

De prime abord on pourrait dire que l’on se compare aux autres à cause de la société. Que toute notre enfance nous avons pris l’habitude de nous comparer aux autres à coup de “eh toi tu as eu quelle note” et autre “c’est moi le meilleur”. Que ce soit dans notre famille, avec nos amis ou à l’école, la comparaison à autrui était quotidienne.

Ajoutons à ça une forte tendance à la dévalorisation et une pression familiale / sociétaire et on est bien mal partis… Vive le manque de confiance en soi, le sentiment d’illégitimité et l’impression que les autres sont tous meilleurs que nous ! 

Mais en réalité, le vrai mal derrière tout ça qui pousse à se comparer aux autres, c’est notre besoin d’exister. Notre envie irrépressible “d’être quelqu’un”, d’être aimé, d’être soutenu, voire admiré. C’est souvent par les autres que nous croyons exister. C’est la place qu’ils nous donnent qui comptent à nos yeux. 

Le but devient alors d’être unique, d’être meilleur pour exister toujours un peu plus… 

A lire aussi : Comment gagner en visibilité et avoir une communauté engagée ?

 

Tu veux garder cet article sur Pinterest ?

Comment arrêter de se comparer aux autres et gagner confiance en soi ?

 

8 conseils pour arrêter de se comparer aux autres

Savoir dans quels domaines on se compare 

Est-ce qu’il y a des situations précises ou des personnes spécifiques à qui tu te compares ?
Si oui, pourquoi ? Que ressens-tu ?

Je sais que ce ne sont pas des questions faciles mais elles vont te permettre de comprendre ce qu’il se passe en toi, de prendre du recul sur toutes ces émotions qui te poussent à la comparaison et petit à petit de comprendre comment arrêter de te comparer aux autres ou à tes concurrents.

Arrêter de se comparer à l’incomparable

Je ne sais pas si tu as remarqué maison se compare toujours à “plus grand” que soi et on oublie complètement qu’il y a des gens “plus petits” que nous. On ne les voit pas car ils sont “derrière nous” (bien évidemment les “” sont là pour appuyer le fait que ce n’est qu’une impression, il n’y a aucun jugement de ma part derrière cela).

Et peut-être que ces personnes, ce sont toi qu’elles admirent. Mais toi tout ce que tu vois, c’est ce que tu n’as pas, ce que la société a mis en avant et que tu aimerais avoir (ou que tu penses vouloir..)

On ne montre que ce qui nous arrange

Est-ce que tu montres toute ta vie toi sur les réseaux et les médias ?
Ou est-ce que tu choisis avec minutie ce que tu partages ?


Eh bien les autres c’est pareil ! Personne ne montre toute sa vie. On choisit tous de mettre en avant ce que l’on veut et bien souvent c’est qui nous arrange, nous “glorifie”, justement pour que les autres voient tous ce que l’on réussit.

Mais derrière tout ça se cache aussi des difficultés, des erreurs, des coups durs et c’est important d’en prendre conscience pour arrêter de se comparer aux autres et de croire que leur vie n’est que réussite et perfection.

Un exemple tout bête : avant de faire mon lancement, j’ai écouté un podcast où la personne disait avoir gagner 20k ou 30 k €. C’était impressionnant pour moi, mais que se cachait-il derrière ça ? Y avait-il des charges ? Des frais de publicités ? Parce que si c’est pour gagner 20 000€ mais avoir dépensé 22 000€ dans de la communication, c’est pas très utile…

Ce que tu vois des autres n’est que ce que tu crois voir de ce qu’ils montrent

Petit scoop : notre cerveau est à la fois très intelligent… et terriblement c**. Il est rempli de biais ce qui fait que tout ce que l’on voit est biaisé.
Par exemple si tu es persuadée que la personne réussie / fait mieux que toi, forcément tu te concentreras sur ce qui prouve que tu as raison et tu verras tout ce qu’elle réussit… en oubliant totalement ce qui n’a pas fonctionné chez elle (si elle en parle…) 

Ce biais là est le biais de confirmation qui dit, en gros, que ce que l’on voit confirme ce que l’on pense. Et encore, ce n’est qu’un biais parmi des dizaines… 

Se demander si on aimerait vraiment être à leur place 

Quand je me suis lancée dans l’entrepreneuriat, je me comparais sans cesse à toutes les entrepreneures connues qui vivent à l’autre bout du monde, managent des équipes etc Et puis à force, je me suis demandé pourquoi est-ce que je me comparais à elles. Est-ce vraiment mon mode de vie idéal ?

Eh bien  non, pas du tout ! Je me comparais juste à ce que la société (et les réseaux) avaient mis sur un piédestal, sans même me demander si c’était vraiment fait pour moi. 

Une bonne technique pour arrêter de se comparer aux autres est donc de se demander si ce mode de vie que tu admires est vraiment en accord avec …

  • Tes besoins ?
  • Tes valeurs ?
  • Ta personnalité ? 

Pour le savoir, je te renvoie au module 1 de la formation ainsi qu’au guide à télécharger pour entreprendre en restant toi-même ! 

Arrêter de se comparer et assumer sa différence

Quoi de mieux pour arrêter de se comparer aux autres que d’être incomparable ? 

Au moins comme ça tu es sûre que …

  1. Personne ne pourra te copier
  2. Tu n’auras jamais vraiment de concurrence
  3. Tu sauras que tu es tellement unique (vive l’égo 😉 ) que ça ne sert à rien de te comparer puisque chacun est totalement différent de son voisin ! 

J’exagère un peu mais si on se compare, c’est que d’une certaine manière on aimerait être comme l’autre. Or il n’y a rien de pire que de vouloir être un mouton blanc dans un pré de mouton blanc, surtout si tu es entrepreneur ! Comment veux-tu que tes potentiels clients te repèrent et viennent vers toi comme ça ? 

D’ailleurs je t’apprends à te différencier et créer un univers cohérent, différenciant et qui te ressemble ici

Se comparer à soi même et noter sa propre progression 

Et si, au lieu de se comparer aux autres, on se comparait à soi-même ? On oublie tous le chemin que l’on a traversé. On a l’impression d’être “nul” ou “loin” de ceux à qui on se comparent. Pourtant, si on regarde en arrière, on peut se rendre compte que l’on a déjà franchis de sacrés obstacles ! 

Pour développer cette habitude, je te conseille de dédier un petit carnet pour noter ta propre progression, quelque soit le domaine, au fil des semaines, des mois et des années.

Cela te permettra de continuer à avancer, te mettre des petits défis pour te surpasser sans pour autant tomber dans la comparaison vis-à-vis des autres !

Se renseigner sur le parcours de ceux qu’on admire 

Mon dernier conseil pour arrêter de se comparer aux autres et de prendre conscience de tout le chemin qu’eux aussi ont parcouru. Voir qu’ils sont partis d’aussi loin que nous permet de prendre de la distance avec leur “réussite” et surtout que nous aussi on peut y arriver  !

Alors n’hésite pas à te renseigner sur leurs parcours, que ce soit dans des livres, sur internet… ou même en leur demandant personnellement ! Tu ne perds rien à leur envoyer un mail (ou quelque chose de plus original pour capter leur attention…) pour t’inspirer de ce qu’ils ont fait au lieu de les admirer, te dévaloriser ou les jalouser !
Cela te donnera sûrement des pistes pour savoir comment y arriver à ton tour (si c’est vraiment ce que tu veux…)

Pour finir, une petite citation pour arrêter de se comparer aux autres  :

“Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.” – Albert Einstein

En résumé, pour arrêter de se comparer aux autres, il faut avant tout comprendre qu’on a tous un talent, un truc en plus qui nous rend unique et nous permet d’exister quoi qu’il arrive. Mais surtout, un truc en plus qui nous rend différent et donc incomparable aux autres. Pas plus, pas moins, juste différent 

Maintenant à toi de le trouver, de le développer et de faire en sorte d’être fière de toi et alignée pour sortir du cercle vicieux de la comparaison ! 

PS : Pour le trouver et arrêter de te comparer aux autres, je te conseille mon guide gratuit pour entreprendre en restant toi-même.

Bisous,

Pêche

Vous pourriez aussi aimer lire :

Savoir dire non sans culpabiliser

Savoir dire non sans culpabiliser

"Non", ce petit mot que l'on a tant de mal à dire... Savoir dire non est indispensable pour se préserver, se respecter et avoir une vie sereine et épanouie. Sauf que refuser n'est pas évident pour tout le monde et fait beaucoup culpabiliser, surtout quand on a envie...

Suivre l’élan de son coeur avec Peggy d’End0uceur

Suivre l’élan de son coeur avec Peggy d’End0uceur

On se retrouve aujourd’hui pour l’interview de Peggy, aussi connue sous le nom d’End0uceur, que j’ai découvert à un moment où j’avais beaucoup de mal avec ma féminité et mon corps et qui, sans le savoir, m’a beaucoup aidé grâce à ses contenus sur le cycle féminin dont...

Comment revenir à soi et simplement être ? Avec Karma Lou

Comment revenir à soi et simplement être ? Avec Karma Lou

On se retrouve aujourd’hui pour l’interview de Karma Lou, coach et psychologue, passionnée de spiritualité pour un épisode rempli de bons conseils pour revenir à soi et à l'être.  J’ai découvert Lou sur Instagram et j’ai tout de suite aimé sa douceur, sa...

2 Commentaires

  1. Enirtourenef

    Je me souviens avoir entendu une psychologue (je devais être au lycée, donc possible que je ne ressorte pas tout avec une exactitude hallucinante) dire qu’en fait c’était naturel de se comparer aux autres, qu’on en avait besoin pour se « positionner » dans une échelle, en gros. Du coup je pense qu’en fait, le problème c’est surtout quand la comparaison fait que l’on dépasse le « simple placement » pour se transformer en une auto-flagellation permanente de « lui sait mieux faire ça » et « j’aurais dû faire ça comme ça », etc.

    Par contre, je ne comprends pas trop ta définition de la jalousie ?

    Je pense que l’on se compare surtout quand ce sont des choses qui nous tiennent à cœur. Je ne sais pas jouer au foot et ça ne m’intéresse pas, donc je ne vais pas aller me comparer à quelqu’un qui joue super bien au foot en me répétant que moi je suis trop nulle et que j’irai jamais à la Coupe du Monde. Par contre, en écriture, je me compare. Untel écrit mieux que moi, Unetelle écrit vraiment vraiment mieux que moi, j’aimerais tellement écrire aussi bien, etc.

    C’est très important ce que tu dis sur la comparaison à soi-même ! On l’a d’ailleurs vu en cours de psychologie du sport. Ça touche en fait au sentiment de compétence. Si on se socio-référence (si l’on est orienté « ego ») et que l’on se compare aux autres, notre sentiment de compétence est différent de si on est orienté « maîtrise » : on se sent compétent par rapport à soi-même dans le temps. Notre prof avait pris l’exemple de la dictée. Un mec fait 40 fautes. Il a 0/20. Il est mauvais, la plus mauvaise note de la classe, en plus. Il travaille, il apprend, il s’entraîne. La dictée suivante, il a 20 fautes. Il a toujours 0/20. S’il se socio-référence il se sent nul : il est toujours le plus mauvais de la classe. Mais s’il regarde par rapport à lui-même : il a augmenté sa performance de 50% !

    J’aime beaucoup ta citation d’Albert Einstein !

    Des grands messieurs, vraiment doués dans ce qu’ils font, ont eu des « accidents de parcours ». Daniel Pennac qui racontait qu’à 1 an, il ne connaissait que la lettre A. Son père avait dit « pas grave, à 26 ans, il connaîtra l’alphabet ! ». Dans un autre genre, Jérémy Ferrari, qui n’a pas le bac. Et des exemples comme ça, on peut en trouver beaucoup !

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment arrêter de se comparer aux autres ? - Pêche & Églantine - […] Ce site est en cours de chargement, veuillez patienter. Toutefois, si vous souhaitez l'afficher tout de suite, Cliquez ici…
  2. Devenir entrepreneur : 5 choses essentielles à faire avant - […] A lire aussi : Comment arrêter de se comparer aux autres ? […]
  3. Ce que Michelle Obama m'a appris... - Pêche & Églantine - […] Comment arrêter de se comparer aux autres ? […]
  4. Stratégie de lancement : dans les coulisses du lancement de ma formation - […] A lire aussi : Comment arrêter de se comparer aux autres ? […]
  5. Comment développer son intuition ? - Pêche & Églantine - […] développer son intuition, il faut donc apprendre à se faire confiance et arrêter de se comparer […]
  6. Comment réussir tout ce que l'on entreprend ? - Pêche & Églantine - […] A lire aussi : Comment arrêter de se comparer aux autres ? […]
  7. Se reconvertir en naturo pour s'épanouir ? Interview d'Healthy Charly - […] Comment ne plus se comparer aux autres […]
  8. Savoir dire non sans culpabiliser - Pêche & Églantine - […] « À lire aussi : Comment arrêter de se comparer aux autres ? » […]
  9. Ma plus grande leçon après 1 an d'entrepreneuriat - Pêche & Églantine - […] Comment arrêter de se comparer aux autres ? […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.